Ouverture d’un pump-track cet été

Janick Emond, journaliste de l’Initiative de journalisme local
Ouverture d’un pump-track cet été
Saint-Ludger-de-Milot espère pouvoir ouvrir son pump-track pour la mi-juillet. (Photo : courtoisie)

Saint-Ludger-de-Milot – La municipalité de Saint-Ludger-de-Milot amorcera dans les prochaines semaines des travaux pour aménager un pump-track dans son parc central. Un projet évalué à un peu plus de 160 000 $.

L’installation de ce pump-track, qui aura une superficie de 650 m2, s’inscrit dans le plan de refonte du parc central de la localité. Ce plan a pour but d’offrir un large éventail d’activités pour toutes les générations.

« Au départ, on voulait faire un skatepark pour nos jeunes, mais je suis tombé sur une vidéo du pump-track à Jonquière. C’est là que je me suis rendu compte qu’avec ça, on peut aller chercher une plus grande clientèle et une plus grande tranche d’âge », explique la coordonnatrice développement et loisirs de Saint-Ludger-de-Milot, Chantale Arnold.

« Avec un pump-track, on peut aller chercher un enfant de quatre ans qui va pouvoir aller y rouler accompagné par son père ou sa mère. Dans un skatepark, ce genre de situation est beaucoup plus rare. »

De plus, le pump-track sera surfacé en asphalte plutôt qu’en sable, ce qui permettra à une plus grande clientèle encore d’aller s’y amuser. Il s’agira d’ailleurs du seul pump-track de la région en asphalte.

« En le faisant en asphalte, les vélos pourront y rouler, de même que les trottinettes, les planches à roulettes, les patins, etc. »

L’asphaltage implique nécessairement des coûts supplémentaires, mais le projet est financé à 80 % par le Fonds Région Ruralité de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

Excitation

En plus du conseil de ville, l’idée du pump-track a été très bien reçue dans la communauté.

« Les jeunes sont contents, ils ont hâte de pouvoir s’y amuser. Les parents sont heureux aussi de voir ce projet se réaliser. Vraiment, le projet est vraiment bien reçu dans la municipalité. »

Il s’agit d’ailleurs d’une bonne nouvelle pour les jeunes du village et des localités environnantes, qui n’auront plus à faire de longs déplacements pour se rendre dans un endroit du genre.

« Souvent, les parents devaient s’organiser pour amener un groupe de jeunes avec leurs vélos jusqu’à Alma, par exemple, pour qu’ils s’amusent dans un skatepark. Maintenant, on va avoir ce genre d’installation plus près de tous. »

L’ouverture du pump-track devrait se faire à la mi-juillet. La municipalité souhaite pour l’occasion faire un évènement, avec entre autres, des professionnels qui offrirait des initiations aux jeunes.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires