Le moment de prendre l’air frais le 17 octobre

Serge Tremblay
Le moment de prendre l’air frais le 17 octobre
Après avoir fait relâche l’an dernier en raison de la pandémie, le comité organisateur de la Grande Marche Maria-Chapdelaine espère que la population sera au rendez-vous le 17 octobre. (Photo : courtoisie – Carole Tremblay)

Après une année de pause l’an dernier, la Grande Marche Maria-Chapdelaine fait un retour le 17 octobre. Une occasion de bouger dans un contexte festif et, qui sait, de peut-être faire un premier pas pour développer de meilleures habitudes de vie.

L’activité, qui est le fruit d’un partenariat entre le Grand Défi Pierre Lavoie et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), s’inscrit dans une volonté de faire la promotion des saines habitudes de vie et demeure accessible gratuitement.

« Nous avions dû sauter l’année dernière, mais nous sommes contents de revenir en force avec une formule modifiée en raison des mesures sanitaires, mais qui n’est pas trop contraignante », explique Dr Charles-Éric Lécuyer, qui copréside l’événement avec sa collègue Dre Céline Benoît.

Ajustements

Le port du masque sera exigé au départ et à l’arrivée, mais il sera libre à chacun de le porter ou non pendant la marche. Le passeport vaccinal n’est pas nécessaire.

Le déroulement de l’événement a aussi subi quelques ajustements pour éviter les attroupements trop importants. Ainsi, les départs se feront en continu entre 13h et 14h au fur et à la mesure que les participants se présenteront sur le site de départ, soit le pavillon Jean-Dolbeau de l’École secondaire des Grandes-Rivières.

Les marcheurs pourront sélectionner un parcours de 1 km, 3 km ou 5 km, en fonction de leur intérêt et de leur capacité physique, et recevront une collation à la fin. Contrairement aux années passées, il n’y aura pas de station de ravitaillement en eau de sorte que chacun est responsable de son hydratation.

Le parcours fera aussi l’objet d’activités d’animation et un tirage de prix de présence sera proposé à la fin.

« Nous avions accueilli environ 1 000 personnes il y a deux ans avec une météo idéale. Nous espérons que la participation sera encore au rendez-vous cette fois-ci, c’est à suivre! »

Pour faciliter le travail du comité organisateur, les participants doivent s’inscrire gratuitement sur le site onmarche.com. L’activité aura lieu beau temps, mauvais temps.

Partager cet article