Le Construction de l’Avenir respecte son plan de match

Denis Hudon
Le Construction de l’Avenir respecte son plan de match
:Le #71 du Construction de l’Avenir, Simon Tremblay, est le meilleur marqueur des siens. (Photo : courtoisie - Carl-Luc Laferrière)

L’équipe de hockey senior de Dolbeau-Mistassini, Construction de l’Avenir, maintient le cap avec le même objectif de remporter le titre de la saison régulière. L’entraîneur Gérard Leclerc parle d’une première moitié de saison qui respecte le plan établi en début d’année.

Au moment d’écrire ces lignes, l’équipe du Haut du Lac-Saint-Jean luttait toujours avec le Black Jack de Wendake pour l’exclusivité du premier rang dans le circuit senior du Lac au Fleuve, Dolbeau-Mistassini occupant alors la tête avec une mince avance d’un point.

Après trois ans d’existence de la ligue, la parité semble installée alors que chaque match compte.

« Nous avons échappé quelques points que nous aurions dû gagner, mais avec une fiche de sept victoires et trois revers, dont deux en prolongation, ce n’est pas le moment de se plaindre. Il n’est pas question pour autant de relâchement pour la suite des choses », dit l’entraîneur-chef.

Avec deux bons gardiens, le vétéran Simon Landreville, et la recrue François Korczynki, les joueurs de Construction de l’Avenir se sentent en confiance.

« Au début de saison, notre défensive n’était pas à point. Depuis, les gars sont beaucoup plus responsables. Il y a eu une nette progression à ce chapitre et c’était un des aspects de notre jeu qu’il fallait améliorer ».

Détermination et concept d’équipe

Même si lors de la première moitié de la saison son équipe a joué plus souvent à la maison, l’entraîneur Gérald Leclerc n’est pas inquiet pour la portion 2020, où les gars joueront davantage sur la route.

« Notre fiche est positive à l’extérieur et si les joueurs gardent la même détermination et jouent en équipe, on devrait connaître le succès ».

L’équipe qui a été éliminée en finale au cours des deux dernières années ne veut pas que le scénario se répète.

« Nous devons garder le focus à chacun de nos matchs. On vise le championnat de la saison et c’est certain que les gars ont soif de mettre enfin la main sur le trophée des séries. Il reste encore bien des matchs à jouer, mais c’est la double mission que nous nous donnons », ajoute l’entraîneur, qui a pour adjoints Sylvain Bonneau et Luc Tremblay.

Par ailleurs, la crainte anticipée avant l’ouverture de la saison pour les assistances aux matchs locaux, avec les travaux de construction du complexe Aquagym, est maintenant dissipée. Dolbeau-Mistassini a encore cette année les meilleures foules.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des