L’Autodrome de Saint-Félicien couronne ses champions

L’Autodrome de Saint-Félicien couronne ses champions
Autodrome Saint-Félicien 2016

COURSE.Il aura fallu attendre le tout dernier programme de la saison à l’Autodrome de Saint-Félicien avant de connaître le champion de la classe sport-compact, tant le classement était serré. C’est finalement Marc Tremblay de Saint-Félicien qui a devancé le duo de conducteurs Luc Cossette et Francis Labeaume par un seul point.

À l’issue des six programmes de la classe sport compact, Marc Tremblay a remporté le combiné à quatre reprises, terminant second une seule fois et étant disqualifié une autre, pour un total de 123 points. Cumulant les troisièmes et quatrièmes positions au cumulatif de chacune des courses, le duo félicinois Cossette et Labeaume n’ont qu’un recul d’un point face au vainqueur. La troisième marche du podium revient à Marcel Savard d’Alma avec un cumul de 116 points.

Kamikaze

Plus d’une vingtaine de coureurs, dont plusieurs à leur toute première expérience sur une piste ovale, se sont produits à l’Autodrome de Saint-Félicien au cours de la saison. Dave Bilodeau de Roberval, au volant de son bolide #723 avec 132 points, a devancé Bruno-Pierre Painchaud du même endroit par sept points. Avec 121 points, Benjamin Fortin de Normandin a terminé troisième.

Saison presque parfaite

C’est avec une confortable avance de 13 points sur son plus proche rival Martin Belley de Sainte-Jeanne-d’Arc que Louis Asselin de Saint-Félicien est monté sur la plus haute marche du podium à la fin de la saison. Il a presque réussi une saison parfaite, ne terminant troisième que lors de la toute première course de la saison avant de se voir décerner le drapeau du vainqueur pour les cinq autres courses. C’est Dominique Rousseau de Sainte-Jeanne-d’Arc qui a terminé troisième. 

Partager cet article