La Course de la relève atteint de nouveaux sommets de participation

La Course de la relève atteint de nouveaux sommets de participation
:Pierre Lavoie à sa descente de l’hélicoptère était l’invité surprise en ce 15e anniversaire de la Course de la relève à Dolbeau-Mistassin

COURSE. Pour sa 15e édition, la Course de la relève a battu un nouveau record de participation mardi soir à Dolbeau-Mistassini et l’invité surprise, l’athlète Pierre Lavoie, présent à cette occasion, avouait lui-même être grandement impressionné par cette réussite.

À peine descendu de l’hélicoptère qui a atterri dans le stationnement de l’aréna de la rue des Érables, l’initiateur des cubes énergie a été rapidement rejoint par les jeunes. Pierre Lavoie est dans son élément avec les jeunes et cette foule venue participer à la Course de la relève le réjouit au plus haut point.

Denis Bouchard, l’un des fondateurs de l’événement et qui a cédé cette année la présidence à Pierre-Luc Ménard, mais qui assure la direction technique, parle d’au moins 880 jeunes, de la maternelle à la 6e année, inscrits à l’édition 2017. « C’est la première année qu’on atteint le plateau des 800 jeunes au primaire. Pour l’ensemble des épreuves, on pourrait atteindre un autre sommet avec 1000 participants », estimait Denis Bouchard pendant le déroulement des courses.

Course de mascottes

C’est la clientèle du secondaire qui est la plus difficile à aller chercher ces années-ci. Les organisateurs pensent qu’il faudra sensibiliser davantage les adolescents directement dans les classes. Pour ce 15e anniversaire, l’organisation a présenté une course un peu spéciale, avec une quinzaine de mascottes populaires représentant principalement des festivals, mais aussi diverses organisations.

Pour sa part, Pierre Lavoie s’est adressé à tous ces jeunes présents à la Course de la relève, les invitant à bouger au moins 60 minutes par jour, pour prévenir les maladies et garder une bonne qualité de vie. « Vous les adultes, faites bouger vos jeunes, mais il faut que cela se fasse dans le plaisir », a conclut le populaire athlète.

Partager cet article