La 23e édition de La Méthodoise connait un franc succès

La 23e édition de La Méthodoise connait un franc succès
Alexandre Potvin et Jean-Michel Fillion.

COURSE. Plus d’une trentaine d’attelages de chiens provenant de partout en province se sont présentés, aujourd’hui, lors de la première journée de deux dans les sentiers du Club Tobo-Ski pour la 23e édition de La Méthodoise.

Couvrant le décompte de l’annonceur, les attelages de 2 à 12 chiens de traîneau manifestaient à tour de rôle leur anxiété de se précipiter dans le sentier de ski de fond de plus de 9 km qui leur était spécifiquement réservé à l’occasion de cette première compétition régionale. Nous en avons profité pour vous partager la passion de ces meneurs, tant homme que dame.

Jean-Michel Fillion de Saint-Honoré en est à sa 4e année sur le circuit de compétition. « L’amour des chiens, le sport et les sensations apportées ont pesé lourd dans ma décision. Au départ, c’est l’inconnu, mais on apprend à connaître nos bêtes et leur capacité à répondre. Il faudrait que plus de gens découvrent cette activité. Ma spécialité se situe dans les attelages de 8 chiens. Aujourd’hui, la température clémente ne favorise pas les chiens pour qui plus il fait froid, mieux sera leur résultat ». En compagnie d’Alexandre Potvin, Jean-Michel se dirigera vers l’Ontario la semaine prochaine en vue du Championnat du monde.

Lorsque rencontrée, Natacha Lalancette de Saint-Félicien était à préparer son attelage de 10 chiens pour sa course. Ayant non officiellement terminée 5e sur 12 attelages en matinée, elle était très optimiste pour cette seconde randonnée. Elle est sur le circuit depuis plus de 20 ans.

« C’est une vraie passion que j’ai pour les courses et mes chiens. J’ai connu mon copain lors de courses antérieures. Je vais encore suivre le circuit et déjà, ma fille éprouve un attrait certain pour la compétition. Aujourd’hui, le circuit était très technique, présentant des courbes très prononcées associées à de nombreuses ascensions et descentes. Les pistes étaient larges et bien entretenues. Cependant, la température clémente les a fait dégrader assez rapidement, les rendant un peu plus molles », a-t-elle mentionné.

Natacha se rendra à L’Épiphanie, la semaine prochaine, pour sa seconde compétition de la saison.      

 

Partager cet article