Jérémy Fortin veut percer l'alignement des Cataractes de Shawinigan

Jérémy Fortin veut percer l'alignement des Cataractes de Shawinigan

HOCKEY Le Dolmissois Jérémy Fortin a été choisi en 5e ronde, 82e au total, par les Cataractes de Shawinigan lors du repêchage de la Ligne junior majeur du Québec qui a eu lieu le 6 juin dernier à Sherbrooke.

L’athlète de 15 ans a évolué avec les Élites de Jonquière Midget AAA cette saison. Jérémy a eu un parcours hors du commun pour un jeune de son âge. Il a toujours occupé la position de centre et en était à sa première année midget. Dès l’âge novice, il a commencé à se démarquer auprès de ses coéquipiers, et ce grâce à ses premiers coups de patin à l’âge de 3 ans.

En catégorie atome, il a terminé premier marqueur de la ligue. Dès pee-wee, il a commencé à être surclassé de catégorie et a vécu une expérience hors du commun en allant jouer en Suisse lors de tournoi international alors qu’il était en catégorie bantam AA.

Selon lui, cette saison, il a commencé à se démarquer en janvier. « Avant les fêtes, je n’ai pratiquement pas eu de temps de glace. J’ai fait 3 points en 33 matchs comparés à 19 points en 20 matchs pour le reste de la saison », affirme l’athlète.

Beaucoup de joueurs des Élites de 17 ans n’ont pas été repêchés, alors cela a eu un impact sur le temps de glace sur les plus jeunes de l’équipe en début de saison. Considérant son temps de la glace, il est très heureux de sa performance.

Ce sont 14 des 18 équipes de la ligue qui ont appelé Jérémy à partir de la fin de la saison pour l’évaluer. « Les Cataractes ont été la dernière équipe à m’appeler, mais lors de mon entrevue, j’ai su tout de suite que ça allait cliquer », déclare-t-il.

Selon lui, l’équipe est réputée d’être proche de ses joueurs et l’audience est particulièrement impressionnante. C’est le 9 août qu’il commencera le camp d’entraînement et c’est à la fin août qu’il saura s’il fera partie de l’alignement de l’équipe des Cataractes en septembre.

« C’est possible que je sois appelé tout au long de la saison, je reste confiant », déclare le hockeyeur.

Un agent connu

Malgré tous ces sacrifices, ses études demeurent une très grande priorité. L’aide financière qu’il reçoit de son commanditaire Toiture Gilles Veilleux est primordiale. Il peut compter désormais sur l’aide d’un agent hors du commun. Il s’agit de Gilles Lupien qui est l’agent de nombreux joueurs de la Ligue nationale de hockey comme Corey Crawford des Blackhawks de Chicago.

« J’ai été dans les premiers à avoir un agent comme cela. C’est très utile, car il m’aide beaucoup dans mon développement », affirme Jérémy.

Partager cet article