Frénésie palpable à l’ouverture des clubs de golf

Denis Hudon
Frénésie palpable à l’ouverture des clubs de golf
Golf (Photo : courtoisie)

L’ouverture des clubs de golf au Lac-Saint-Jean dans le contexte de déconfinement a été un événement en soi. Les joueurs attendaient ce moment avec frénésie et ont rapidement gagné le tertre de départ pour une nouvelle saison.

Au Club de golf Dolbeau, le président Réjean Lalancette a été à même de constater l’engouement des amateurs qui étaient fébriles.

« Ç’a été fou à l’ouverture. Nos plages horaires de départs aux dix minutes étaient pas mal toutes occupées ».

Le club de golf dolmissois a fait appel, dans les jours précédents l’ouverture officielle, à une entreprise locale pour installer des séparateurs (plastiques) dans ses voiturettes électriques. Cela permet aux deux occupants de mieux se protéger contre le coronavirus. Un système a aussi été installé pour récupérer sa balle dans chaque trou. Un dispositif qui, avec son bâton de golf, permet de soutirer la balle sans toucher le trou. On retrouve un dispositif semblable dans à peu près tous les clubs.

40% plus de joueurs

À Saint-Prime, le Club Domaine Lac-Saint-Jean a pris lui aussi toutes les précautions nécessaires pour l’application des mesures sanitaires et assurer la distanciation sociale. La boutique de golf accueille un maximum de quatre golfeurs à la fois avec lavage des mains.

« C’est une rentrée vraiment pas comme les autres, autant par les mesures que par l’achalandage. Les joueurs ont accueilli le déconfinement avec un mélange de soulagement et de bonheur. De mercredi à dimanche, la semaine dernière, on a accueilli certainement près de 40 % plus de joueurs par jour que ce qu’on vit habituellement en début de saison. Les gens avaient vraiment hâte », dit le directeur général Junior Juneau.

1 000 en 5 jours

Ouverture en grande pompe au Club de golf Lac-Saint-Jean à Saint-Gédéon avec pas moins de 250 golfeurs, en plein mercredi, et environ 1 000 pour les cinq premiers jours. Le nouveau directeur général Jean-Daniel Fortin est ravi de la réponse des amateurs qui suivent les nouvelles consignes sanitaires et la distanciation sociale.

Un employé astucieux a mis au point un système pour capter la balle sans toucher au trou. Environ 30 voiturettes électriques, sur un lot de 70 que compte le club, disposent d’un séparateur plastique pour pouvoir transporter deux golfeurs à la fois. Les autres en seront aussi bientôt équipées.

Il y aura cependant assurément des pertes financières du côté des bars et des tournois notamment, en raison de l’interdiction de grands rassemblements.

Jeunes courtisés

Si les clubs de golf ont été longtemps à pouvoir compter sur une clientèle fidèle et un <@Ri>membership<@$p> fort, ce n’est plus nécessairement le cas aujourd’hui alors que la population est vieillissante. L’innovation est de mise et les clubs font de plus en plus preuve d’une grande imagination afin d’attirer la jeunesse et ainsi s’assurer un meilleur avenir.

Les clubs jeannois poursuivent leurs efforts des dernières années afin de rejoindre une clientèle jeunesse et ainsi assurer leur survie à court, moyen et long termes.

Ainsi, des cours d’initiation, des formations, des programmes d’excellence, des promotions et des forfaits notamment, sont proposés à des jeunes du primaire, du secondaire. » On offre souvent aussi un volet junior débutant, intermédiaire et avancé pour les 15, 16, 17 et 18 ans pour développer les talents.

Comme il est à prévoir moins de touristes de l’extérieur cet été, les clubs de golf pensent que c’est le moment propice pour aller chercher une nouvelle clientèle de golfeurs.

Les clubs de golf jeannois interrogés disent vouloir exploiter ce filon par diverses promotions visant les jeunes ou autres en les courtisant pour au moins qu’ils essaient la pratique du golf. C’est déjà commencé d’ailleurs avec des forfaits alléchants, mais d’autres actions du genre pourraient s’y greffer.

Un exemple parmi tant d’autres, au Club de golf Lac-Saint-Jean, on offre une promotion jeunes et juniors, avec gratuité pour les jeunes de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des