Des motoneigistes comblés… même en été!

Des motoneigistes comblés… même en été!

COMPÉTITION. Plus de quarante participants se sont affrontés dans des courses de motoneiges sur l’eau au lac Mathieu à Notre-Dame-de-Lorette le samedi 28 juin dernier. Des amateurs et des professionnels de toute la province ont offert des spectacles impressionnants pour le grand bonheur des observateurs.

Près de 200 inscriptions ont été enregistrées, les 40 participants étant, pour la plupart, inscrits à plus d’une compétition. Les courses étaient de diverses natures et prenaient en compte la puissance de la motoneige ainsi que le niveau d’expérience du coureur.

Dany Claveau, le président de l’événement et l’un des organisateurs de l’activité, sait que cet exercice demande une bonne maîtrise de l’appareil. « Pour faire de telles courses, il faut avoir certaines compétences. Les coureurs ont cela dans le sang. Ce n’est pas tout le monde qui est capable de contrôler une motoneige sur l’eau. C’est beaucoup plus difficile que d’en prendre le contrôle sur la neige », explique-t-il.

Les coureurs

Stéphane Blouin, un jeune coureur de Dolbeau-Mistassini, avait non seulement prévu de participer aux courses à Notre-Dame-de-Lorette, mais aussi aux quatre autres courses organisées par le Circuit de motoneiges sur l’eau du Québec (CMEQ). « Je me suis donné pour défi de faire le circuit au complet cette année. Je le fais pour le plaisir, mais aussi pour gagner, si j’en suis capable », confie-t-il.

Les motoneigistes ont visiblement horreur de devoir attendre la neige pour pratiquer leur sport préféré. C’est du moins le cas pour Christopher Dallaire, un coureur venu d’Alma pour sa première participation aux courses. « Je suis un grand adepte de la motoneige. S’il y a des sorties l’hiver, j’y vais et s’il y en a l’été, j’y vais aussi. J’adore ce sport », a-t-il dit.

Les amateurs ont eu beaucoup de plaisir, même si certains ont dû être repêchés dans l’eau. Contrairement à l’année dernière, le beau temps était au rendez-vous pour cette troisième édition.—F.F.

Partager cet article