Compétition de motocross: les coureurs régionaux répondent à l’appel

Compétition de motocross: les coureurs régionaux répondent à l’appel

SPORT. Une température idéale pour les courses et les spectateurs, une piste qui s’améliore année après année, un comité de bénévoles dont la renommée n’est plus à faire. Autant de facteurs qui ont été réunis lors de la présentation d’une tranche du Circuit de Motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean (CMSLSJ), hier, à Saint-François-de-Sales.

Karoll Martel, promoteur de l’événement pour une 6e année consécutive était fier de voir autant de participants avec autant d’équipes et de partisans envahir sa piste très technique selon les coureurs interrogés. Nous avons profité de notre passage pour rencontrer deux de ces coureurs qui ont abandonné leur sport d’hiver, le snowcross pour se consacrer uniquement à la moto.

Franky Paré de Roberval, second lors des pratiques en classe Pro, est l’un de ceux-là. « J’ai deux enfants, je me suis procuré une roulotte et avec ma petite famille, je suis le circuit régional. Nous avons l’impression d’être en camping et je vois ma famille plus souvent qu’en hiver. Je fais un retour après cinq ans en snowcross. Je suis présentement 3e au championnat. Il reste une course à La Tuque et Saint-Félicien ».

Quant à David Tremblay de Saint-Bruno, il s’est classé premier aux pratiques du matin et premier lors de sa première course. Il trône en tête du classement du circuit CMSLSJ dans la catégorie Pro.

« La piste est très belle et très technique. Les détours sont serrés et les sauts sont rapprochés ».

Il pratique ce sport depuis près de 20 ans, amené là par des amis qui l’ont initié dans des escarpements sablonneux. Il n’est pas tenté par le circuit provincial malgré les succès qu’il obtient présentement.

« Ce soir [samedi], je serai chez moi après une journée à m’amuser. L’âge aidant, j’ai délaissé le snowcross ».

Il vise le championnat régional.

Partager cet article