Chantal Petitclerc rayonne toujours

Chantal Petitclerc rayonne toujours

Chantal Petitclerc (à droite)

Maintenant à la retraite, la multiple médaillée d’or olympique Chantal Petitclerc était de passage au Défi sportif AlterGo. Elle en a entre autres profité de l’occasion pour rencontrer les athlètes en paracyclisme.      

« Le Défi sportif AlterGo remplit un rôle essentiel au Québec. Oui, c’est un événement international, mais c’est avant tout un événement avec 5200 athlètes, dont 4500 élèves qui proviennent des écoles secondaire et primaire. Je trouve extraordinaire pour ces jeunes », a mentionné Chantal Petitclerc.

Petitclerc a même profité de la première course d’un participant pour immortaliser le moment.

La jeune retraitée avoue avoir un penchant pour les épreuves de haut niveau. « Évidemment, les épreuves de haute performent ça vient me chercher personnellement, car c’est ce que je faisais avant. J’avouerai cependant que j’ai un faible pour les tout petits primaires », a exprimé Chantal Petitclerc.

Les jeux du Commonwealth

En juillet prochain, Chantal Petitclerc, agira en tant que chef de mission pour le Canada qui prendra part aux vingtièmes jeux du Commonwealth, à Glasgow en Angleterre. « J’ai vraiment hâte. C’est génial de pouvoir être de l’autre côté de la médaille et de pouvoir redonner aux sports. », a mentionné Petitclerc.

Des choix à faire…

Après les jeux du Commonwealth, Petitclerc devra prendre une décision quant à la suite de son après-carrière. « Je ne me cache pas pour dire qu’il y a des projets. La réalité, c’est que j’ai deux-trois options. Après Rio, je vais prendre une décision », affirme Petitclerc.

Partager cet article