Centre plein air Do-Mi-Ski : des pas importants vers une offre 4 saisons

Centre plein air Do-Mi-Ski : des pas importants vers une offre 4 saisons
Vélo Do-Mi-Ski

SPORTS. Le conseil d’administration et les bénévoles du Centre plein air Do-Mi-Ski n’ont pas ménagé les efforts au cours de l’été afin de positionner le centre comme une attraction quatre saisons.

L’organisme a pu compter sur une cinquantaine de membres à son volet vélo de montagne. Le nombre de jeunes s’étant impliqué dans le vélo de montagne a par ailleurs doublé par rapport à l’année précédente, ce qui laisse présager que la relève sera au rendez-vous dans cette discipline.

Une vingtaine de personnes ont également pris leur carte de membre pour profiter des différentes options de randonnée pédestre offertes par le Centre. À cela s’ajoutent les entrées journalières, la location de vélo et les activités de groupes qui ont connu un certain succès au cours de l’été.

« On a eu de bons résultats et on continue de travailler pour être véritablement ouvert pendant les quatre saisons. On fait de petits pas et on doit fonctionner sur la base d’un important effort bénévole, mais avec peu de moyens, on a quand même vu que notre été a été bien achalandé », mentionne Guillaume Pétrin, coordonnateur du Centre plein air Do-Mi-Ski.

Sensibiliser le public

Guillaume Pétrin souligne que pour que le Centre puisse fonctionner adéquatement à l’année, la participation de la population sera un ingrédient clé. « Il y a une sensibilisation à faire à l’effet qu’il faut être membre pour profiter du site. Cette année, on avait une billetterie aux Halles du Bleuet et chez Intersport, ce qui nous a donné un bon coup de main. Le site a vraiment un potentiel extraordinaire à développer, mais si on veut que ça débloque, il faut que tout le monde mette l’épaule à la roue », affirme-t-il.

À venir

Le Centre poursuivra ses activités jusqu’au 1er décembre, avant d’entreprendre sa préparation pour la saison hivernale. Guillaume Pétrin promet quelques nouveautés pour l’hiver 2016-2017 et entend bâtir sur le succès obtenu à l’hiver dernier.

« On va maintenir la cadence pour le développement d’activités. L’an dernier, on a proposé plus de 20 activités thématiques et on va revenir en force cet hiver », de conclure le coordonnateur.

Partager cet article