Basketball scolaire à Normandin : la fierté de toute une école!

Par Denis Hudon
Basketball scolaire à Normandin : la fierté de toute une école!
(Photo : courtoisie - Photos André)

Le basketball se porte bien à la Polyvalente de Normandin, très bien même. Les deux équipes Kodiaks, celle en benjamin et celle en juvénile, ont vendu chèrement leur peau lors du tournoi pour le Championnat régional, en demi-finales.
Comptant jusqu’à 75% de nouveaux joueurs cette année, l’équipe benjamine (secondaires 1 et 2) a réalisé un parcours qui en a impressionné plus d’un dans le circuit comme chez l’équipe. Le Kodiak a été éliminé en demi-finale.
L’équipe juvénile (secondaires 3, 4 et 5) a fait vivre à ses supporteurs de très fortes émotions, du jeu de basket à son meilleur.
« Nous affrontions en demi-finale La Baie, une équipe très forte. Nous avons perdu en prolongation et par trois points seulement. Ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Notre équipe est passée à un cheveu d’accéder à la grande finale », raconte l’entraîneur François Potvin.
Les Kodiaks tiraient de l’arrière par trois points à seulement 8 secondes du temps règlementaire. À 4 secondes de la fin, l’équipe juvénile a créé l’égalité. Puis l’équipe adverse s’est sauvée avec la victoire en marquant trois points en prolongation, mais non sans peine.
La fierté d’une école
« C’est un sentiment très fort, mais un sentiment partagé, entre la joie et la déception. C’était déjà tout un accomplissement de pouvoir rivaliser avec une équipe de ce calibre. Être passé si près de la victoire, ça fait mal aussi. Dans la tête de tous nos joueurs et dans la mienne aussi, ça représente tout de même une victoire », commente l’entraîneur.
François Potvin n’a pas de mots pour d’écrire à quel point il est fier de ses jeunes, toutes catégories confondues.
« Sur bien des plans, ça dépasse de loin toutes nos attentes. En plus de bien s’amuser et d’apprendre, les jeunes ont franchi de grands pas. Je m’étais fixé en début d’année un plan sur deux ans, avant de pouvoir atteindre un certain niveau de performance. Déjà cette année, on a fait un grand bout de chemin. »
Quand les entraîneurs de La Baie ont appris que Normandin perdrait seulement un joueur l’an prochain, ils ont vite compris que le Kodiak serait encore un sérieux rival et plus coriace même.
Le basketball scolaire à la Polyvalente de Normandin regroupe cette année 26 joueurs; 15 en juvénile et 11 en benjamin. Ce sport a été implanté en 2015-2016.
Les espoirs seront encore plus grands l’an prochain avec toute l’expérience acquise et aussi avec les jeunes du primaire (6e année mini-basket) qui s’amènent au secondaire l’an prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des