Aucun signe de contrat pour Weaver et Bouillon

Aucun signe de contrat pour Weaver et Bouillon
Canadiens CH

HOCKEY. Le Canadien ne semble avoir aucune intention de renouveler les contrats des défenseurs Mike Weaver et Francis Bouillon.

La Presse a rapporté hier qu’aucune entente ni discussion n’est prévue entre l’organisation du Canadien et les deux vétérans. Cette information signifie qu’ils pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation à partir du 1er juillet prochain.

Toujours selon La Presse, Weaver commencerait dès maintenant à analyser les différentes options qui s’offrent à lui, même s’il ne peut rien signer avant mardi prochain.

Du côté de Bouillon, le défenseur de 38 ans souhaiterait négocier tout d’abord avec le Canadien avant de regarder vers les autres équipes.

Rappelons que Weaver, 36 ans, s’est joint au Tricolore en mars dernier lors d’une transaction avec les Panthers de la Floride.

Francis Bouillon est de retour dans l’uniforme bleu-blanc-rouge depuis la campagne 2012-2013 après un séjour de trois saisons avec les Predators de Nashville.

Le Québécois né aux États-Unis avait rejeté l’idée de prendre sa retraite à la fin de la dernière campagne. Il avait alors partagé son désir de poursuivre sa carrière à Montréal ou ailleurs.

Rappelons que lundi, le Canadien s’est entendu pour trois ans avec un autre défenseur vétéran, Andrei Markov. La formation de Montréal serait également en pourparlers avec le capitaine Brian Gionta, qui serait lui aussi admissible au marché des joueurs autonomes sans compensation dès le 1er juillet.

Partager cet article