À 63 ans : Jacques Trottier a descendu la Péribonka à la nage

Serge Tremblay Journaliste de l’Initiative de journalisme local
À 63 ans : Jacques Trottier a descendu la Péribonka à la nage

Le Dolmissois Jacques Trottier s’est fixé tout un défi sportif : descendre la rivière Péribonka à la nage de Sainte-Monique à Péribonka. Un trajet de 15.9 km en eau libre qu’il a su relever avec brio.

« C’était vraiment juste un défi personnel que je m’étais lancé, je n’avais rien à prouver. Ça m’a donné la motivation pour m’entraîner et demeurer en forme physiquement même si je vieillis », raconte, au bout du fil, Jacques Trottier.

Celui-ci s’est jeté à l’eau à l’Île du Repos, près de Sainte-Monique, et a nagé jusqu’à la marina de Péribonka. Une distance de tout près de 16 km qu’il a réussi à compléter en 4h28. Par sécurité, il était accompagné de son ami Denis Trottier, lui aussi un amateur de nage, à bord d’un ponton.

« Je n’ai pas connu de difficulté, le parcours s’est très bien déroulé, car j’étais prêt. L’an dernier j’avais fait un essai en nageant 11 km, alors je savais à quoi m’en tenir. Je m’étais bien préparé en me mettant sérieusement à l’entraînement. Je ne pouvais pas m’entrainer en piscine avec la COVID, mais je me suis procurer un wetsuit et j’ai commencé à nager dans le lac dès que ce fut possible. »

Humble, Jacques Trottier souligne qu’il avait la force du courant pour l’aider à compléter son défi.

Passion

Jacques Trottier affirme que la natation est une passion de longue date. Après une pause en raison du travail, il y est revenu avec grand plaisir. À titre de semi-retraité du milieu de la construction, il a davantage de temps à y consacrer aujourd’hui.

« Je nage depuis que je suis tout jeune. J’avais arrêté pour le travail, mais maintenant que j’ai plus de temps, j’ai recommencé. Je viens de Péribonka et ça m’a toujours impressionné de voir partir les nageurs (de la Traversée internationale du lac Saint-Jean), c’était inspirant. »

Maintenant que son défi est accompli, Jacques Trottier n’entend pas se nécessairement se fixer un nouvel objectif. Même s’il s’agit d’un bel exploit sportif, il demeure philosophe.

« C’est sûr que ce n’est pas pour tout le monde, mais moi, la natation est le sport dans lequel je réussis le mieux. Il faut être bien préparé, mais avec de l’entraînement, tout est possible! »

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
langis st gelais Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
langis st gelais
Invité
langis st gelais

bravo