Saison de rafting à l’eau sur la Mistassibi?

Saison de rafting à l’eau sur la Mistassibi?

H20 Expédition offre <@Ri>La Sensas<@$p>, une section de rafting reconnue mondialement comme l'une des plus intenses située sur la rivière Mistassibi. (Photo courtoisie - H2O Expédition)

Qu’arrive-t-il avec les descentes en rafting sur la rivière Mistassibi, alors que l’entreprise Québec Raft ne semble plus offrir d’expéditions cet été?

Considérée par plusieurs kayakistes et autres adeptes de sensations fortes comme une des rivières d’eau vive les plus intenses à affronter, plusieurs espèrent que cette ressource locale soit encore exploitée, vu son bon potentiel touristique.

Pour Mario Biron, maire de Saint-Stanislas, il est impératif que cet attrait touristique continue d’être mis en valeur.

«Pour nous, c’est extrêmement important d’avoir ce genre d’activités, mais on est bien conscient que c’est quelque chose de complexe de gérer ce genre d’expéditions de rafting.»

C’est pour cette raison qu’il explique s’être tourné vers l’entreprise H20 Expédition pour offrir des sorties en rafting sur la rivière Mistassibi, reconnue mondialement.

«On ne le savait pas que Québec Raft ne reviendrait pas, on a donc par la suite approché H20 pour qu’elle s’installe. Elle venait déjà par le passé de toute façon.»

Installations disponibles

Présentement, la grange, utilisée les autres années pour accueillir les clients du rafting, demeure vide, libre pour de la location ponctuelle.

Le maire admet que la municipalité tolère les kayakistes qui utilisent le terrain pour camper, eux qui étaient habitués à le faire par le passé.

«Des kayakistes, il y en a chaque semaine et on leur permet de s’installer sur les terrains de la grange. Il y en a qui utilisent aussi les installations du camping Lac Éden.»

Il ajoute que les activités au centre multifonctionnel vont bien, tant pour l’escalade que pour le service de restauration, populaire auprès des quadistes qui utilisent le sentier intégrateur.

«L’achalandage est bon, et on le savait qu’il allait y avoir des bonnes retombées avec cette infrastructure.»

H20 Expédition

Le directeur de H20 Expédition, Sylvain Alarie, confirme que son entreprise reprend en quelque sorte le flambeau, mais tient à souligner un fait.

«C’est nous, à l’origine, qui avons ouvert le site en 1993. On a toujours fait la Mistassibi. Ça fait 25 ans qu’on la descend.»

Cependant, il désire se réapproprier tranquillement le site et favoriser un développement durable, pour rendre le plus accessible possible ce sport d’aventure.

Poster un Commentaire

avatar