Quand le plaisir de danser et la bonne cause font équipe

Quand le plaisir de danser et la bonne cause font équipe

En tout, autour de 150 personnes ont participé au Défi 12 heures de danse country au profit d’Opération Enfant Soleil.

Crédit photo : courtoisie

Jeans, chemises à carreaux, chapeaux et bottes de cowboy étaient au rendez-vous, le 26 janvier, pour le Défi 12 heures de danse country qui se tenait à Dolbeau-Mistassini, au profit d’Opération Enfant Soleil.

Cette activité organisée par Nathalie Paquet, qui opère une école de danse dans le milieu, a réuni autour de 150 amateurs de danse country provenant d’aussi loin que Montréal et la Beauce.

« Pendant 12 heures, des gens et des professeurs de danses ont dansé à tour de rôle. On avait des DJ aussi qui se relayaient. C’est simplement pour le plaisir de la danse et pour appuyer Opération Enfant Soleil », mentionne Nathalie Paquet.

Le décompte final n’est pas encore complété, mais on avait recueilli au moins 5 000 $ au moment d’écrire ces lignes. À l’échelle du Québec, plusieurs Défi country de la sorte se tiennent en cours d’année, de sorte que l’an dernier, un montant total de 83 000 $ a été remis.

« C’est la sixième année que je le tiens à Dolbeau-Mistassini et c’est toujours un plaisir. Pour nous, c’est facile, car on irait danser de toute façon! »

Nathalie Paquet est l’initiatrice de l’activité à Dolbeau-Mistassini. On lui a ici fait passer un peu de temps en prison pendant la soirée, une façon cocasse de ramasser quelques sous additionnels!

Prison

Petite initiative à la fois rigolote et thématique, le Défi comportait une prison cette année, ce qui n’est pas sans rappeler les belles années du Festival Western de Dolbeau-Mistassini.

Pour 2 $, on pouvait envoyer quelqu’un en prison le temps d’une chanson. Plus de 450 $ ont été amassés juste avec ce petit jeu.

Poster un Commentaire

avatar