Manon Girard : vivre au coeur des familles… dans leur résidence

Rédaction
Manon Girard : vivre au coeur des familles… dans leur résidence
Depuis février dernier, Manon Girard réalise son rêve, celui d’offrir de l’aide et de l’assistance à domicile. Elle se déplace pour accorder un répit aux proches aidants tout en offrant les soins requis adaptés à chaque client.

En peu de temps, celle qui a décidé de s’établir à son compte a rapidement rempli sa plage horaire.
L’expérience que Manon Girard a acquise et les formations qu’elle a suivies au cours des dernières années lui ont permis de créer une relation d’aide privilégiée afin de s’adapter aux besoins de chacun.
Elle peut faire du répit, de l’accom-pagnement, des activités, des soins d’hygiène personnels, des tâches domestiques, etc.
« Pendant 10 ans, j’ai offert, à la mai-son, un service de famille d’accueil en déficience intellectuelle », expli-que Manon Girard.
Un défi de taille qui l’occupait sept jours sur sept, vingt-quatre heures par jour. « Ayant toujours à cœur l’être humain, j’ai décidé de changer de profession tout en continuant dans le même domaine et en restant dans l’ambiance familiale.
« Avant je vivais à la maison avec mes résidents, maintenant je me rends chez ma clientèle. Je vis au cœur des familles dans la vie de chaque personne. Pour moi, il s’agit d’une belle alternative », affirme-t-elle.

Bouche-à-oreille

Par sa notoriété pour assister les personnes à domicile, Manon Girard a déjà réussi à se démarquer afin de faire une place à sa nouvelle entreprise dans le secteur. « Malgré les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille y fait pour beaucoup. Plusieurs de mes clients ont été référés par d’autres personnes. » mentionne Mme Girard.

Programme d’aide

Pour les personnes de 70 ans et plus, il existe un programme qui leur permet de réduire le coût pour les frais de soutien à domicile.
« Cette clientèle peut obtenir, avec l’aide du CLSC, de l’aide financière offerte par le programme d’allocation directe “ Chèque emploi-service “
du ministère de la Santé et des Services sociaux », explique Manon Girard. Pour la rejoindre, consultez sa page Facebook ou composez le
418 276-5869.
Mme Manon Girard a reçu une aide financière dans le cadre de la mesure « Soutien au travail autonome» (STA) offerte par la MRC de Maria-Chapdelaine.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des