6 Conseils pour l’installation de vos gouttières

6 Conseils pour l’installation de vos gouttières

Pour éviter que l’eau de pluie ruisselle sur les parois de votre maison et les endommage ou qu’elle provoque des infiltrations d’eau, vous avez besoin de gouttières. Afin de procéder à l’installation de vos gouttières de façon efficace et sécuritaire, voici 6 conseils à mettre en pratique.

1-Inspecter la toiture et la planche de rive

La fonction première des gouttières est d’éviter que l’eau ruisselle le long des parois de la maison et endommage les matériaux. Avant d’installer des gouttières, il convient donc de vérifier le bon état des matériaux en question comme ceux sur lesquels seront arrimées les gouttières.

Vérifiez la toiture et la planche de rive, inspecter les soffites et le fascia. Il est important d’identifier tous les dommages et les détériorations que ces derniers ont pu subir. Si vous repérez des traces de moisissures ou des signes de pourriture du bois, il vous faudra d’abord remplacer les matériaux affectés afin d’éviter que le problème ne s’aggrave et d’assurer une installation solide et durable.

2- Vous procurer les bons outils

Pour une installation de gouttières réussie, vous aurez besoin de différents outils. Pour ne pas retarder votre travail ou accumuler les contretemps ou avoir l’impression d’être inefficace, assurez-vous d’avoir sous la main une échelle (ou un échafaudage), un tournevis, un marteau, un niveau à bulle, un ruban à mesurer (et un crayon), une perceuse, du fil à plomb, une lime et une équerre.

3-Déterminer les pièces nécessaires

Que ce soit la longueur de gouttières dont vous aurez besoin, le nombre de coudes (devant ou de côté) nécessaires, le nombre de capuchons nécessaires, le nombre de coins (gauche ou droit) nécessaires, c’est l’architecture personnelle de votre maison qui vous permettra de déterminer la quantité précise de chaque matériau dont vous aurez besoin.

Il vous faudra donc mesurer précisément le parcours de vos gouttières et convertir ces mesures en matériel nécessaire.

Ce matériel comprend les gouttières, les supports extérieurs (un à tous les 50 cm), les connecteurs de descente, les bouts, les colliers de descente, les raccords, les jonctions, les clous, les vis taraudeuses galvanisées, les déflecteurs, la crapaudine.

4- Ne pas oublier d’ajuster la pente

La pente des gouttières est indispensable, c’est elle qui permet à l’eau de bien s’écouler. La pente n’a pas besoin d’être très pentue. Une dénivellation de 0,6 cm (¼ de pouce) pour 3 m (10 pieds) sera suffisante pour assurer un bon écoulement.

5- Choisir l’emplacement de sortie de vos gouttières

Il ne faut pas que la descente de vos gouttières fasse ruisseler l’eau près de vos fondations, cela pourrait les endommager et causer des infiltrations d’eau. Pour éviter ces problèmes, vous pouvez ajouter une extension (pivotante et extensible ou flexible) ou une plaque d’écoulement.

6-Penser à votre sécurité

Ne vous appuyez jamais sur vos gouttières. Elles ne sont pas conçues pour supporter votre poids et vous pourriez tomber et vous blesser gravement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des