« Préparez vos sous et donnez généreusement » — Mgr André Rivest

« Préparez vos sous et donnez généreusement » — Mgr André Rivest

Mgr André Rivest.

Crédit photo : Trium Médias - archives

Le jeudi 7 décembre, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean se mobilise et les médias régionaux unissent leurs forces et leur détermination pour réaliser avec succès la 26e édition de la Guignolée des médias. Cette grande collecte se déroulera simultanément à Alma, Saguenay, Dolbeau-Mistassini ainsi qu’à Saint-Félicien.

« Selon un sondage réalisé en novembre 2016 pour la Grande guignolée des médias, plus d’un Québécois sur trois (36 %) a de la difficulté à subvenir à un besoin de base alimentaire, en santé ou résidentiel et près d’un sur quatre (24 %) ne peut combler au moins deux de ces besoins », explique Catherine Boulay, coordonnatrice de la Grande guignolée des médias.

Président d’honneur de l’événement depuis maintenant 14 ans, Monseigneur André Rivest a souligné l’importance de cette activité en insistant sur deux points, le bénévolat et la distinction.

« C’est par la diffusion de cet événement que vous, les journalistes, vous motivez la population à s’impliquer comme bénévole. C’est une denrée qui devient un peu plus rare et il est important d’insister pour que ceux qui sont disponibles, qui ont la capacité de le faire, puissent s’inscrire auprès des différents responsables ».

Différentes façons de donner

Outre la collecte dans les rues du jeudi 7 décembre, la population peut contribuer de diverses façons, grâce à certains partenariats.

Ainsi, un spectacle de Grégory Charles au Théâtre Banque Nationale où les profits seront remis à la Grande Guignolée des médias, de même que la collaboration des Resto Roberto et des restaurants Coq Rôti, où un montant fixe sera amassé pour chaque soupe vendue.

Les succursales affiliées au réseau Jean Coutu, les magasins Provigo et Maxi ainsi que Vias Capitale accepteront les denrées non périssables jusqu’au 24 décembre.

Toutes les denrées non périssables sont amassés par Moisson Saguenay-Lac-Saint-Jean et redistribuées aux organismes locaux.

La population peut également faire des dons en argent chez Desjardins, par texto, par téléphone, en ligne ou par la poste.

 

Poster un Commentaire

avatar