Plus de 1 200 personnes attendues pour la Grande Marche Maria-Chapdelaine

Plus de 1 200 personnes attendues pour la Grande Marche Maria-Chapdelaine

La Grande Marche Maria Chapdelaine est de retour. On vous donne rendez-vous le 20 octobre, dès 13h, à la Polyvalente Jean-Dolbeau.

Crédit photo : courtoisie

Pourra-t-on attirer plus de 1 200 personnes à la Grande Marche Maria-Chapdelaine? C’est le défi que se lance le comité organisateur et son président d’honneur, le maire Pascal Cloutier.

Prévue pour le 20 octobre, la troisième édition de la Grande Marche Maria-Chapdelaine repose sur des bases solides. Les deux premières éditions ont connu du succès et la population était au rendez-vous.

« L’an dernier, 1 200 personnes avaient participé. C’est beaucoup, mais je pense que pour un milieu comme le nôtre, on peut faire encore mieux. C’est l’occasion idéale de venir bouger en famille lors d’une activité très agréable! », lance Pascal Cloutier.

Accessible

L’activité se veut avant tout le prétexte idéal pour sortir se dégourdir les jambes dans un contexte festif et peut-être, qui sait, y développer le goût de marcher plus régulièrement.

À cette fin, la Grande Marche propose deux trajets qui sauront répondre à la capacité physique de chacun. Les marcheurs moins expérimentés pourront simplement compléter le parcours d’un km, tandis que les autres pourront s’attaquer à une distance de 5 km.

Entourant la marche elle-même, diverses activités d’animation seront proposées mettant en vedette des artistes locaux, dont Line Lessard, David Horizon, Sandrine Lamontagne, Mylène Lambert et le Duo Cath et Jess.

Il importe de s’inscrire en ligne au onmarche.com.

Le maire Pascal Cloutier, président d’honneur, et Dre Marie-Andrée Savard, présidente du comité organisateur, invitent la population à participer en grand nombre.

Cause

La Grande Marche s’inscrit dans les efforts déployés par le Grand Défi Pierre Lavoie et les Cubes de marche afin d’inciter la population à adopter de saines habitudes de vie.

Présidente du comité organisateur, Dre Marie-Andrée Savard croit fermement à l’importance de prendre ce virage et n’hésite pas à prescrire de l’activité physique à ses patients.

« Je suis une grande prescriptrice de papiers d’activité physique. J’ose espérer qu’il y en a plusieurs qui prennent le conseil. Avoir un papier de prescription c’est une chose, mais d’avoir des encouragements de son médecin, je crois que ça aide. »

Dre Savard ajoute que dans l’optique de maintenir la Grande Marche comme une activité prônant les saines habitudes de vie, une partie des profits sera versée à l’épicerie communautaire Le Garde-Manger.

L’organisme contribue au mieux-être des gens moins fortunés, rappelle-t-elle.

Poster un Commentaire

avatar