Jocelyne Rousseau présente 40 ans de vie artistique sur toiles

Photo de dhudon
Par dhudon
Jocelyne Rousseau présente 40 ans de vie artistique sur toiles
L'exposition des oeuvres de Jocelyne Rousseau est en montre jusqu'au 25 novembre, au Foyer de la Salle Desjardins. Une rétrospective des 40 ans de vie artistique, qui comprend aussi un livre autobiographique. (Photo : Trium Médias : Denis Hudon)

L’artiste peintre Jocelyne Rousseau  expose en toiles une rétrospective de 40 ans de vie artistique au Foyer de la Salle Desjardins-Maria-Chapdelaine, jusqu’au 25 novembre. Parallèlement, elle lance son livre autobiographique Mon histoire, ma vie familiale et artistique. 

« J’avais en tête ce double projet depuis longtemps. En préparant cette exposition, je me suis rappelée la mission des tableaux. Ce n’est pas seulement pour ce ce soit joli sur le mur. Il donne des émotions, il rappelle des souvenirs aux personnes qui le regardent, il créé une ambiance, fait voyager l’imaginaire, apporte le calme, la sérénité, l’évasion et plus encore ».

Cette exposition Au fil des ans contient 75 oeuvres, son livre compte 75 pages et l’artiste a 75 ans. Mais tout ça n’est que pur hasard.

Les tableaux exposés sont des peintures réalisées de 1979 à 2020. Ils sont peints à l’huile, à l’aquarelle, à l’acrylique et d’autres sont le résultat de techniques mixtes.

La pandémie a été difficile pour l’artiste qui ne trouvait plus l’inspiration. Sa dernière peinture date d’avril 2020. Elle n’est pas restée pour autant inactive. Son projet d’exposition et de livre a pris véritablement le dessus.

Avec la pandémie, c’est comme si le monde s’était arrêté

« Pour moi, c’est comme si le monde s’était arrêté. J’étais démotivée et je ne trouvais plus l’inspiration. Aujourd’hui, ça me manque beaucoup, même que ça me tenaille. Je vais me remettre à mes pinceaux après les Fêtes », assure l’artiste.

Artiste accomplie, Jocelyne Rousseau, qui demeure à Dolbeau-Mistassini, mais originaire de Saint-Stanislas, possède un riche curriculum vitae.

Elle a participé à de nombreux symposiums, concours et expositions, jusqu’à l’international.

Elle a aussi enseigné la peinture pendant de nombreuses années.

Cette exposition rétrospective met en avant-plan de nombreux paysages du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais aussi de Charlevoix. On retrouve aussi des fleurs, des oiseaux, des papillons. Elle est l’une de rares, sinon la seule au pays, à avoir peint l’intérieur de couvercles de clavecins.

Jocelyne Rousseau sera présente à l’exposition pour échanger avec le public, les 19, 20 et 21 novembre.

Enfin, avec son livre, l’artiste veut montrer d’où elle vient et où elle est rendue dans sa vie et son cheminement.

 

Partager cet article