Un attentat à l’aéroport d’Istanbul fait 28 morts

Un attentat à l’aéroport d’Istanbul fait 28 morts
Attentat  à l’aéroport d’Istanbul

TURQUIE. Au moins 28 personnes ont été tuées et 60 autres ont été blessées à la suite de deux explosions qui ont ébranlé l’aéroport international d’Istanbul, mardi soir, selon le gouverneur Vasip Sahin.

Selon des informations préliminaires rapportées par le ministre turc de la Justice, Bekir Bozdag, «un terroriste armé d’une kalachnikov a ouvert le feu à l’entrée du terminal (de l’aéroport) avant de s’immoler par le feu».

Un agent des autorités turques a indiqué que deux attaquants s’étaient fait exploser à l’aéroport après que des policiers eurent ouvert le feu sur eux.

L’agent s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, suivant le protocole gouvernemental. Il a précisé que les informations qu’il donnait provenaient du ministère de l’Intérieur.

Le gouverneur a cependant indiqué à la télévision turque que trois kamikazes avaient perpétré l’attaque.

Un témoin oculaire, Ercan Ceyhan, a raconté à la filiale turque de CNN qu’il avait vu une trentaine d’ambulances arriver sur les lieux.

L’agence de presse indépendante DHA a affirmé que les blessés – notamment des policiers – étaient transportés à l’hôpital turc Bakirkoy.

Plusieurs attaques à la bombe sont survenues dans les derniers mois en Turquie, la plupart revendiquées par des militants kurdes ou du groupe État islamique (ÉI).

Parmi celles-ci, deux ciblaient des touristes. Les autorités avaient alors jeté le blâme sur l’ÉI.

La fréquence des attaques a augmenté en Turquie, effrayant les voyageurs et portant atteinte à l’économie du pays, qui dépend des revenus en matière de tourisme.

L’aéroport Ataturk d’Istanbul arrivait l’an dernier au 11e rang des aéroports les plus fréquentés dans le monde, avec ses 61,8 millions de passagers, selon le Conseil international des aéroports. Il s’agit également d’un des établissements à connaître la croissance la plus rapide, avec une hausse annuelle de 9,2% de voyageurs en 2015.

Le principal transporteur aérien ayant des activités à l’aéroport international d’Istanbul est Turkish Airlines. La compagnie Onur Air, qui propose des vols à rabais, est pour sa part la deuxième plus importante sur les lieux ciblés par l’attaque de mardi soir.

The Associated Press

Partager cet article