Plaintes contre Sears Canada

Plaintes contre Sears Canada

ERREUR. Une résidente de Saint-Basile-le-Grand et plusieurs de ses amis porteront plainte contre Sears Canada cette semaine auprès de l’Office de protection du consommateur. C’est que l’entreprise refuse de donner suite à des commandes effectuées en ligne concernant un barbecue affiché à 69,99$.

Karine Chateauneuf, qui magasinait un barbecue sur le web a été surprise de trouver un modèle valant 1119$ affiché sur le site de Sears en solde à 69,99$. Sans trop hésiter, elle a effectué la commande et a même reçu le bon de confirmation, en se doutant toutefois que les choses n’allaient peut-être pas se dérouler si facilement.

«J’ai reçu un appel d’une préposée de Sears Canada le lendemain matin. Ils m’ont aussitôt signifié qu’ils n’avaient pas l’intention d’honorer ma commande», raconte Mme Chateauneuf.

Avant de faire son achat, Karine Chateauneuf s’était assurée de parler à un représentant de l’Office de protection du consommateur. «Il a vu, comme moi, l’annonce de Sears en ligne et il m’a confirmé qu’au Québec, toute entreprise a l’obligation légale d’honorer la commande au prix qui est affiché.»

D’autres clients espèrent aussi que Sears va donner suite à leur commande. «Mes parents aussi ont acheté ce BBQ à 69$, raconte Lambert Gosselin de Sainte-Julie. Comme c’est une erreur, on doute un peu que ça va marcher.»

Sears Canada a indiqué qu’il y avait bel et bien eu une erreur et confirme qu’elle ne complétera pas les commandes. «C’est une erreur de bonne foi. Les clients qui ont commandé cet item au mauvais prix auront cependant un rabais de 200$», indique le porte-parole de la compagnie à son siège social de Toronto, Vincent Power.

Par Christian Lepage

Partager cet article