Le président de la FECQ veut promouvoir la mobilité étudiante

ÉTUDES POSTSECONDAIRES. Alexis Tremblay, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), entreprendra sou peu une tournée provinciale afin de discuter de l’enjeu que représente la mobilité étudiante.

Le président a confié à La Presse Canadienne qu’il souhaite rencontrer des responsables d’associations étudiantes, de cégeps et de syndicats en plus d’élus municipaux et provinciaux. Selon lui, d’ici une quinzaine d’années, si rien n’est mis en place, il y aura une constante diminution de la clientèle dans les cégeps. C’est pourquoi il note l’importance d’équilibrer le nombre d’étudiants dans les différents territoires.

Le président de la FECQ a soutenu qu’au cours de ces rencontres, il abordera l’importance que des finissants du secondaire aillent poursuivre leur cheminement scolaire dans une région en difficulté de recrutement et des moyens à mettre en place pour les inciter à relever le défi. Bien entendu, il faudra aussi penser à la mise sur pied d’un programme d’aide financière pour soutenir les étudiants qui choisiront cette voie.

Alexis Tremblay compte également parler de l’importance de mettre en place des services pour attirer les étudiants dans les cégeps situés loin des grands centres.

Suite à cette tournée, le président compte rédiger un programme de mobilité étudiante très complet qu’il présentera aux instances gouvernementales.

Partager cet article