La dépouille du caporal Cirillo rentre à Hamilton

La dépouille du caporal Cirillo rentre à Hamilton
Hommage à Nathan Cirillo

HOMMAGE. Les hommages se sont multipliés toute la journée d’hier devant le monument commémoratif de guerre, lieu de l’assassinat du caporal Nathan Cirillo mercredi.

Plus d’un millier de passants ont défilé pour y déposer le plus souvent un bouquet de fleurs. Parmi les visiteurs: la ministre de la Justice du Québec, Stéphanie Vallée, accompagnée par le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, de passage en Outaouais.

"Je suis venue donner une marque de sympathie pour le caporal qui a laissé sa vie. Ce drame a touché également toute communauté de l’Outaouais", a illustré celle qui officie également comme députée de Gatineau.

Tout aussi sobrement, M. Coiteux a voulu faire part de ses condoléances à la famille du caporal ainsi que sa reconnaissance au nom du gouvernement du Québec aux forces armées et aux forces de l’ordre.

Rapatriement du caporal

Le rapatriement du corps du caporal Nathan Cirillo à Hamilon s’est amorcé en après-midi, en suivant le chemin de l’Autoroute des héros, le terme habituel pour désigner le parcours des dépouilles des militaires canadiens tués en mission.

Le cortège devait notamment passer par la base militaire aérienne de Trenton et Toronto, pour durer six heures en tout.

Le caporal, froidement abattu par Michael Zehaf Bibeau mercredi matin alors qu’il montait la garde devant le cénotaphe, devrait avoir droit à des funérailles régimentaires, mardi prochain.

Partager cet article