Du pétrole lourd sur le fleuve

Du pétrole lourd sur le fleuve
.

En attendant de couler dans les pipelines québécois, le pétrole des sables bitumineux prendra la voie maritime.

Depuis la mi-juillet, le pétrole de la pétrolière Suncor est acheminé par train au port de Sorel-Tracy. Il s’agit de pétrole lourd non raffiné qui est destiné au marché nord-américain, selon Radio-Canada.

Selon les informations obtenues par la société d’État, les wagons utilisés sont plus résistants que ceux impliqués dans la tragédie de Lac-Mégantic. Des gicleurs ont aussi été installés le long des rails et des mesures d’urgence sont en préparation avec les municipalités limitrophes, le long du trajet.

L’entreprise Kildair, qui gère le transport et le stockage du pétrole brut, affirme avoir obtenu toutes les autorisations nécessaires de la part des autorités. Elle affirme en outre que ce nouveau projet ne nécessite pas d’étude de la part du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Pas de quoi rassurer les écologistes. «Un déversement de pétrole des sables bitumineux survenu au Michigan en 2010 dans une municipalité de 7400 habitants a causé des dommages de plus de 1G$. Quatre ans après l’incident, la compagnie n’a toujours pas réussi à nettoyer le pétrole déversé, imaginez l’impact sur l’écosystème du fleuve St-Laurent!», a réagi Steven Guilbeault, porte-parole d’Équiterre.

Partager cet article