Couillard rencontre la communauté musulmane

Couillard rencontre la communauté musulmane
Philippe Couillard (Photo : Archives)

RAPPROCHEMENT. Chose promise, chose due: le premier ministre Philippe Couillard s’est entretenu avec plusieurs membres de la communauté musulmane lundi matin.

L’objectif avoué derrière cette rencontre: tracer les premières lignes d’un futur plan d’action visant à éviter la radicalisation des jeunes. Un plan misant sur la prévention et non la répression.

On se souviendra que l’annonce de cette rencontre avait eu lieu dans la même semaine que les drames à Ottawa et Saint-Jean-sur-Richelieu. Plusieurs avaient alors crié au scandale, disant que M. Couillard visait les musulmans entre les lignes. Mais le premier ministre a répété lundi que tout ceci n’était qu’une triste coïncidence.

Ce plan permettra aussi, croit M. Couillard, de protéger les Québécois de confession musulmane, souvent victimes de préjugés. Il espère aussi que l’éducation et l’emploi favoriseront l’intégration et l’essor de cette communauté dans la Belle province.

Parlant d’emploi, le chef libéral a indiqué qu’une reconnaissance des diplômes étrangers plus souple est en préparation, tout comme une nouvelle politique d’immigration.

Les représentants des communautés musulmanes ont apprécié leur rencontre, même s’ils demeurent réalistes: les préjugés seront toujours une réalité. Idem pour la radicalisation de certains jeunes, qui ne fréquentent pas la mosquée et qui sont recrutés sur le web.

Partager cet article