7 % des bureaux de votes inaccessibles aux personnes handicapées

7 % des bureaux de votes inaccessibles aux personnes handicapées

ÉLECTIONS. Au Québec, 93% des bureaux de votes dont l’utilisation est prévue à la prochaine élection fédérale sont considérés comme accessibles universellement, selon un rapport d’enquête publié par Élections Canada. Cette proportion déçoit le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ).

Le RAPLIQ a reçu au moins cinq plaintes à ce sujet dans les dernières semaines. Pourtant, une décision du Tribunal canadien des droits de la personne avait ordonné en 2010 à Élections Canada «de cesser d’installer des bureaux de votes dans des locaux ne garantissant pas un accès sans obstacle».

«Cinq ans plus tard, ce 7% de locaux non accessibles n’est pas justifiable. On est complètement passé à côté, a déploré Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ. On paye les mêmes montants de taxes et d’impôts que tout le monde, alors on s’attend aux mêmes services.»

Élections Canada estime avoir fait les efforts nécessaires pour atteindre une performance de 100%. À la suite à la décision du tribunal, l’organisation a mis à jour ses critères d’évaluation des lieux de votes. Quinze critères, relatifs par exemple à la largeur des passages, l’éclairage et l’accès de plain-pied, doivent obligatoirement être remplis pour qu’un lieu soit reconnu comme accessible.

Objectif

Selon Francine Bastien, porte-parole d’Élections Canada, l’organisme n’a pas atteint son objectif en raison de diverses contraintes comme la disponibilité de locaux accessibles. Elle rappelle qu’il existe pour les personnes handicapées des solutions alternatives, comme le vote à domicile et le certificat de transfert qui permet aux personnes d’être relocalisées.

Mme Gauthier déplore de son côté que ces options nécessitent des démarches supplémentaires.

Au Canada, 96% des bureaux de votes sont considérés comme accessibles.

 

Pour plus de détails: http://journalmetro.com/actualites/national/853216/7-des-bureaux-de-votes-inaccessibles-aux-personnes-handicapees/

Partager cet article