Mission accomplie pour le Café des générations

Mission accomplie pour le Café des générations

Voilà une visite qui accroche un sourire au visage pour toute la journée.

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

Briser l’isolement, tant pour les personnes âgées que pour les jeunes mamans en congé de maternité, voilà ce que vise le projet de Café des générations. À en juger par les visages illuminés vus au Quartier des Érables, c’est mission accomplie.

Le Café des générations, ce sont de jeunes mamans et leurs bébés qui vont à la rencontre de personnes âgées, dans les foyers de Dolbeau-Mistassini. Un moment privilégié de contacts intergénérationnels.

«On est bien chez nous, mais on ne fait rien. Quand arrivent de beaux trésors comme ça, c’est tellement agréable. J’avais hâte de venir voir les beaux petits bébés», lance avec enthousiasme Colette Marceau, une résidente du Quartier des Érables.

À ses côtés, Simone St-Pierre renchérit: «Ça, c’est une belle journée! On est pas mal chanceuse d’avoir de la belle visite comme ça! Ça fait du bien.»

Simone St-Pierre et Colette Marceau étaient emballées par la visite.

Se désennuyer

Les personnes rencontrées par Trium Médias, lors du Café des générations sont unanimes: cette activité les désennuie.

Prendre un petit bébé, jouer avec lui, le bercer et échanger avec les mamans, leur accrochent un sourire au visage qui persiste pour le reste de la journée.

C’est vrai pour les personnes âgées, mais aussi pour les mamans, qui peuvent parfois se sentir isolées lors d’un congé de maternité, qui les tient loin du travail.

Par la même occasion, il s’agit d’une opportunité d’obtenir des conseils de personnes qui ont de l’expérience.

«Moi, j’adore les personnes âgées. Elles sont de très bonne compagnie, car elles sont très calmes. Les personnes âgées connaissent beaucoup de choses et c’est bien d’échanger avec elles», souligne Annabelle Bouchard, qui participe au projet avec sa fille.

Josée Deschênes est l’initiatrice du projet du Café des générations.

Objectif

Jusqu’à maintenant, le Café des générations a fait halte à la Villa des Pins et au Quartier des Érables. On entend également se rendre à la Résidence St-Michel, au Manoir Cinq Saisons, ainsi qu’aux Jardins du Monastère.

À terme, on souhaiterait pouvoir visiter toutes les résidences pour personnes âgées de Dolbeau-Mistassini.

«Ce qu’on voudrait, c’est d’être capable de toutes les visiter trimestriellement. C’est tellement une belle activité! Ça fait la journée des gens que l’on visite», souligne l’initiatrice du projet, Josée Deschênes.

Poster un Commentaire

avatar