Microbrasserie Le Coureur des Bois : la brasserie industrielle enfin prête!

Microbrasserie Le Coureur des Bois : la brasserie industrielle enfin prête!

Le brasseur Louis Simard dans les nouvelles installations.

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

La brasserie industrielle de la microbrasserie Le Coureur des Bois est maintenant fin prête à produire. Une nouvelle étape importante pour le commerce, qui avait toujours eu en tête d’embouteiller ses produits.

Il aura fallu beaucoup plus de temps que prévu, avant que les installations ne soient prêtes à opérer.

Des délais dans la livraison des équipements et toute sorte d’imprévus ont grandement chamboulé l’échéancier initial, mais on prévoit pouvoir livrer un premier brassin dans les prochaines semaines.

«Ce sera un type de bière un peu différent qui va nous servir de test. Par la suite, quand on se sera bien ajusté, nous allons brasser nos bières traditionnelles », mentionne Louis Simard, brasseur et copropriétaire.

Celui-ci et ses partenaires d’affaires, Luc Simard, Caroline Mailloux et Guy Savard, ont investi près de 800 000 $ dans le projet.

:La taille des équipements est incomparable à ce dont disposait l’équipe du Coureur des Bois à son pub.

Équipements

Pour Louis Simard, ce sera le jour et la nuit en termes d’équipements, puisque la capacité de production passe de 500 litres à 1 750 litres.

Comme on entend brasser deux fois par semaine, on parle alors de 3 500 litres de bière hebdomadairement.

«C’est un gros changement! Au pub, je brassais littéralement avec une rame. Ici, j’ai un procédé industriel. On devrait être quatre à travailler aussi, alors ça va être le fun de ne plus être seul.»

La taille des locaux et la qualité des équipements faciliteront également la mise au point de nouvelles recettes.

Distribution

La bière en bouteille, produite par le Coureur des Bois, devrait être disponible, dès le départ, dans les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord et à Chibougamau.

«On a un partenariat avec Transcaisse pour la distribution de nos produits. Ils sont déjà très bien implantés et on bénéficiera de leur réseau.»

Localement, le public pourra continuer de savourer les bières du Coureur des Bois au pub du boulevard Wallberg, dès sa réouverture.

Des travaux sont actuellement en cours afin de réaménager l’endroit, maintenant que toute la production est transférée à l’usine de la rue de la Friche.

«C’est un réaménagement qui va nous permettre d’être plus efficaces. Actuellement, on se pile un peu sur les pieds derrière le bar, alors ça améliorera grandement le service.»

Poster un Commentaire

avatar