L’entraîneur Gilles Bouchard réalise une première

L’entraîneur Gilles Bouchard réalise une première

Gilles Bouchard

HOCKEY. Soirée de rêve au gala des Rondelles d’Or pour l’entraîneur-chef des Huskies de Rouyn-Noranda, Gilles Bouchard. L’homme originaire de Normandin a reçu le titre d’entraîneur de l’année et meilleur directeur gérant, une première dans l’histoire de la Ligue de Hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Gilles Bouchard est le premier à recevoir ces deux prix au cours d’une même saison dans la LHJMQ. Pour le Normandinois, ce fut la surprise d’apprendre qu’il fait maintenant partie de l’histoire.

« Je ne suis pas un gars de statistiques. Quelqu’un me l’a appris le soir du gala, et j’ai trouvé ça plaisant. Toutefois, l’important pour moi demeure l’équipe », souligne M. Bouchard.

L’homme ne cache pas avoir ressenti beaucoup d’émotions à l’annonce de sa victoire d’entraîneur de l’année. Pour lui, c’est un honneur et une grande fierté que de mettre la main sur ce trophée.

Plus tard pendant le gala, Gilles Bouchard a de nouveau été appelé sur la scène, cette fois, pour recevoir le prix de meilleur directeur gérant. Selon lui, plusieurs facteurs l’ont aidé à gagner cette distinction.

« La période des échanges a été cruciale pour nous. Avec mes deux directeurs-gérants adjoints, Mario Duhamel et Éric Dumais, on avait une idée précise des joueurs qu’on souhaitait acquérir. Les pièces du casse-tête se sont assemblées, et le tout a permis de solidifier l’équipe. »

Célébration de courte durée

Malgré tout, Gilles Bouchard garde les pieds sur terre. Son équipe est en pleine série, et il se concentre sur les importantes parties à venir.

« On affronte l’Armada de Blainville-Boisbriand. C’est une équipe bien structurée et on va devoir jouer notre meilleur hockey pour les vaincre », affirme-t-il.

L’entraîneur ajoute que ce sont les séries qui monopolisent son attention, et qu’il préfère ne pas penser à ce qui l’attend après la fin des éliminatoires.

« Je suis un homme de destin, et ce dernier nous a permis de connaître une belle saison. Par contre, je vis le moment présent. Je ne pense pas à ce qui m’attend plus tard. Moi, ce qui m’importe actuellement, ce sont les séries. »

Poster un Commentaire

avatar