L’Auberge des Plaines reprend du service

L’Auberge des Plaines reprend du service

L’Auberge des Plaines sera à nouveau ouverte au public aux environs du 25 septembre.

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

L’Auberge des Plaines de Saint-Edmond-les-Plaines rouvrira ses portes d’ici la fin du mois de septembre. Un nouveau promoteur a fait l’acquisition des installations.

Un résident de l’endroit, François Bernard, a en effet complété l’achat de l’Auberge des Plaines. Sa conjointe, Suzanne Gallant, en assurera la gestion à titre de gérante.

« Quand ça a fermé, on était bien désolé de ça et on a décidé de faire une demande au syndic de faillite. Ça fait 30 ans que je suis en cuisine et avec mon conjoint, on est des gens avenants, on est capable d’attirer notre monde ici », affirme Suzanne Gallant.

L’Auberge des Plaines continuera d’offrir de l’hébergement, un service de restauration ainsi que de la location de salle de réunion. On délaissera cependant le volet dépanneur pour plutôt aménager un bar.

« Le dépanneur aurait dû charger trop cher sur ses produits pour fonctionner. On va plutôt transformer l’endroit en petit bar et obtenir un permis de boisson pour la vente d’alcool. »

Ouverture

Le couple projette de pouvoir ouvrir aux alentours du 25 septembre et a même déjà des réservations à honorer à relativement court terme.

D’ici là, une vaste opération de ménage et quelques petits travaux doivent être faits, notamment pour compléter la cuisine. On promet d’ailleurs un menu table d’hôte et pas seulement du <@Ri>fast food<@$p>.

« Je suis très emballée et très optimiste pour l’avenir. La piste de motoneige passe tout près, il y avait déjà une bonne clientèle et je suis certaine que l’on aura du succès! »

Suzanne Gallant prévoit embaucher quatre employés à temps plein et deux autres à temps partiel pour faire tourner l’entreprise.

Bonne nouvelle

Dans la petite localité, c’est avec soulagement qu’on accueille la réouverture de l’Auberge des Plaines.

« C’est merveilleux, lance le maire Rodrigue Cantin. J’ai toujours dit que c’était le cœur du village et je peux dire que c’était trop tranquille à Saint-Edmond cet été sans notre auberge. »

En plus de pouvoir héberger des visiteurs et touristes, l’Auberge constitue aussi un point de rassemblement pour que les citoyens puissent se côtoyer.

Avec le projet Héritage Agricole qui continue de cheminer, les services offerts par l’Auberge des Plaines constitueront un excellent complément, croit le maire.

 

3
Poster un Commentaire

avatar
3
0
0
 
3
Diane Vézina.Ginette Simardandre
andre
Invité
andre

Bonne nouvelle je suis comptemps

Ginette Simard
Invité
Ginette Simard

On échangea vous car c’etait plaisant d’aller déjeuner à cet endroit!

Diane Vézina.
Invité
Diane Vézina.

Bonne chance à vous deux.