Hockey sénior : à la saison prochaine

Hockey sénior : à la saison prochaine

Les joueurs du Jean Dumas Multiconcessionnaire ont durement bataillé contre l’équipe championne de la saison régulière. Ils ont tout de même réussi à pousser la série à la limite.

Crédit photo : courtoisie - Carl-Luc Laferrière

Le président de l’équipe Jean Dumas Multiconcessionnaire, Dave Girard, se dit très fier de son équipe, pour cette première expérience en séries éliminatoires.

Subissant la défaite en sept parties, face aux Éclairs de Charlevoix, le président dresse un bilan tout de même positif, de cette première présence au rendez-vous printanier de la Ligue de hockey Sénior du Lac au Fleuve (LHSLF).

Charlevoix plus fort

Reconnaissant les forces de son équipe, le président admet tout de même que l’équipe adverse était tout simplement plus forte que la sienne.

«Charlevoix est une équipe plus expérimentée, car les joueurs se connaissaient déjà. Ils sont aussi plus gros et plus forts physiquement. C’est toute une machine de hockey!»

Dave Girard cible aussi un autre facteur, ayant nuit au rendement de son équipe, lors des dernières séries éliminatoires: le calendrier chargé des parties.

L’horaire des parties exigeait une logistique des transports qui épuisait l’ensemble de l’équipe.

Comme l’avait initialement prédit l’entraîneur Gérald Leclerc, la série s’est terminée en sept parties. Les trois dernières parties se sont jouées lors d’un seul et même weekend, nécessitant des allers-retours de plus de sept heures de transport.

Stabilité

Le président du club se montre enthousiasme quant à l’avenir de son équipe et celui de la ligue.

Estimant que le budget total pour une telle équipe peut facilement atteindre les 100 000 $, il affirme que les finances de l’équipe se portent bien.

Avec une moyenne de plus de 650 personnes à chacune des parties locales, il affirme que son équipe affichait la meilleure assistance de la ligue.

En ce qui concerne la LHSLF, les quatre équipes existantes seront de retour la saison prochaine et il se pourrait même que deux autres nouvelles équipes s’ajoutent aux cadres de la ligue.

Nouveautés

Même si le bilan de fin de saison officiel n’est pas encore déposé, M. Girard promet des améliorations au niveau de l’expérience-client, pour rendre accessible à toutes les familles, ce rendez-vous sportif hebdomadaire.

La vente de produits dérivés pourrait également s’avérer une nouvelle source de revenus intéressante. «On veut devenir un vrai happening familial à Dolbeau-Mistassini.»

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar