Accident faisant 3 morts: Nouvelles accusations pour Yves Martin

Accident faisant 3 morts: Nouvelles accusations pour Yves Martin

COMPARUTION. Yves Martin, le chauffard impliqué dans l’accident mortel survenu le 1er août dans le rang Saint-Paul à Chicoutimi, était de retour au palais de justice de Chicoutimi vendredi matin.

Les chefs d’accusation de conduite dangereuse causant des lésions et celle de facultés affaiblies causant des lésions pesant sur l’homme de 35 ans ont été modifiés après que le petit Patrick Perron, quatre ans, ait succombé à ses blessures, alourdissant ainsi le bilan de l’accident à trois morts.

On se souvient que lors du drame, les parents du bambin, Mathieu Perron et Vanessa Viger, d’ailleurs enceinte de 8 semaines, sont décédés suite à l’impact avec la camionnette de Yves Martin.

«L’homme devrait comparaître à nouveau le 13 août prochain. De nouvelles accusations pourraient être portées suite au dépôt de la preuve principale, soit la prise de sang de l’accusé», mentionne l’avocat de la défense, Me Jean-Marc Fradette.

Entre temps, l’accusé demeurera incarcéré. «Une demande de remise en liberté sera faite seulement lorsque la preuve sera complète», a ajouté Me Fradette.

Autres textes sur le sujet:

L’enfant de quatre ans est décédé

Quatre chefs d’accusation pour Yves Martin

«Cet accident a fait quatre victimes»

Aucune confirmation pour le décès de l’enfant

Une famille perd la vie dans un accident

Partager cet article