Comment traiter la mauvaise haleine ?

Publireportage
Comment traiter la mauvaise haleine ?

Une mauvaise haleine récurrente peut très vite devenir handicapante. Si vous en êtes sujet, n’ayez pas honte ; la mauvaise haleine, ou halitose est un désagrément subi par une grande partie de la population. Heureusement, il existe différentes solutions pour s’en débarrasser durablement ! Alors, lâchez votre paquet de gommes à mâcher et suivez le guide !

Quelles sont les causes de l’halitose ?

Si vous souffrez d’une mauvaise haleine chronique, la camoufler ne suffit plus, il vous faut traiter le mal à la source et comprendre ce qui peut la causer. De fait, si parfois un simple brossage des dents permet de la faire disparaître, la mauvaise haleine peut aussi être le symptôme d’un problème plus profond.

Il existe de multiples causes à l’halitose. Elle peut être la conséquence d’une infection du nez et des voies respiratoires, de troubles digestifs, mais également et surtout, de maladies dentaires. La mauvaise haleine est causée par l’accumulation de bactéries qui prolifèrent au niveau des gencives, de la langue et de l’espace entre les dents. Une carie qui s’infecte, un plombage qui a sauté, des problèmes de gencives comme une gingivite ou une parodontite peuvent ainsi être à l’origine de votre mauvaise haleine chronique.

Consulter régulièrement votre dentiste est indispensable pour maintenir votre bonne santé buccale et vous éviter de développer des maladies qui engendrent elles-mêmes de fâcheuses conséquences. N’hésitez pas à prendre rendez-vous à votre cabinet dentiste à NDG pour effectuer un contrôle de routine et planifier votre détartrage annuel !

Comment éviter la mauvaise haleine

Outre consulter votre dentiste annuellement, certaines habitudes du quotidien peuvent vous permettre de garder une haleine fraîche.

1.     Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire

On ne le répétera jamais assez, une bonne hygiène bucco-dentaire débute par un brossage régulier de vos dents. On recommande de le faire au minimum deux fois par jour, dans l’idéal après chaque repas. Ne manquez jamais le brossage du soir, car la nuit, on produit moins de salive alors que celle-ci aide justement à éliminer les dépôts sur les dents.

La régularité ne suffit pas, il faut aussi s’appliquer et consacrer au moins deux minutes au brossage des dents. N’hésitez pas à utiliser du fil dentaire ou des brossettes pour déloger les résidus qui échapperaient à votre brosse à dents. Pensez d’ailleurs à changer cette dernière tous les deux à trois mois. Vous pouvez aussi utiliser l’arrière de votre brosse à dents pour nettoyer doucement la surface de votre langue où s’accumulent facilement les bactéries !

2.     Recourir à des produits spécifiques

Vous pouvez trouver de nombreux produits en pharmacie pour traiter ou camoufler votre mauvaise haleine. Outre les bains de bouche et des dentifrices mentholés, différents sprays et pastilles à sucer pourront vous aider à neutraliser l’odeur et vous redonner confiance !

3.     Surveiller votre alimentation

Certains aliments sont connus pour donner mauvaise haleine. On peut notamment citer l’ail, l’oignon et le chou, mais aussi les aliments sucrés qui favorisent la formation de plaque dentaire, les produits laitiers ou la viande dont la digestion peut être compliquée.

À l’inverse, d’autres aliments permettent de neutraliser les composés soufrés responsables de la mauvaise haleine, comme par exemple le persil, la menthe ou le basilic.

4.     Réduire votre consommation d’alcool et de tabac

L’alcool a tendance à dessécher la bouche, ce qui peut entraîner une mauvaise haleine. Tout comme le tabac, qui favorise en plus l’apparition et le développement de maladies parodontales. En plus d’être bénéfique pour votre santé, réduire votre consommation d’alcool et de cigarettes peut vous aider à garder une haleine fraîche !

Partager cet article