Un contrat de prestige pour Cuisines GBM

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Un contrat de prestige pour Cuisines GBM
Martin Gaudreault, avec quelques membres de l’équipe de la salle d’exposition de Saint-Félicien. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Du mobilier signé Cuisines GBM, dont l’atelier de fabrication est situé à Girardville, se retrouvera dans la toute nouvelle Bibliothèque du Plateau de Gatineau. Un édifice haut de gamme qui a fait l’objet d’un important concours architectural.

« Pour nous, ce n’est pas le plus gros projet que l’on a fait du point de vue pécuniaire. Par contre, c’est certainement l’un des plus gratifiants et ça nous rend bien fiers », lance Martin Gaudreault, copropriétaire de Cuisines GBM avec son partenaire d’affaires Alain Dufour.

Cuisines GBM a le mandat de réaliser le mobilier intérieur de cette bibliothèque de Gatineau, un édifice qui a fait l’objet d’un important concours d’architecture. (Photo Ville de Gatineau)

Mine de rien GBM a été plutôt active dans le milieu institutionnel à Gatineau ces dernières années. Cela a permis à l’entreprise d’acquérir une certaine renommée dans ce milieu, de sorte que l’entrepreneur général responsable du chantier a insisté pour que GBM soumissionne.

« On doit faire tout ce qui est mobilier à l’intérieur de la bibliothèque. Certaines pièces de mobilier auront une structure de métal, alors c’est une occasion d’utiliser nos fabricants locaux de chez nous et de les mettre à contribution dans ce projet. »

Puisqu’il s’agit d’un projet institutionnel d’envergure et que le côté architectural de l’édifice en sera un point fort, ce contrat a forcé Cuisines GBM à faire des démarches pour obtenir une accréditation de l’AWMAC (Architectural woodwork manufacturers association of Canada).

« Ce sont des normes à respecter du côté de la fabrication de nos produits. Nous sommes les seuls au Saguenay-Lac-Saint-Jean qui ont fait les démarches et obtenu cette accréditation. »

Logistique

Pour une entreprise établie en région comme Cuisines GBM, réaliser des contrats aussi loin que Gatineau exige une bonne dose de logistique. L’atelier implanté à Girardville depuis 43 ans n’est quand même pas la porte à côté.

« Notre réalité a beaucoup changé ces dernières années. Il faut gérer les déplacements de nos équipes, l’hébergement et le transport. L’équipe au grand complet est sollicitée et il faut parfois savoir se montrer créatif et ingénieux. Ça nous est arrivé de devoir faire monter une pièce par autobus à la dernière minute! »

GBM donne de l’emploi à 22 personnes. Ici, des membres de l’équipe de l’atelier de production de Girardville.

Emplois

Actuellement, Cuisines GBM fonctionne avec une équipe de 22 employés et arrive à se maintenir malgré le contexte de rareté de main-d’œuvre qui mène la vie dure à nombre d’entreprises.

« Dans notre structure actuelle, nous sommes pas mal accotés au maximum que nous pouvons faire. Après avoir développé de nouveaux marchés, notre mission sera de stabiliser ces marchés. »

Néanmoins, l’entreprise a soumissionné sur un très gros projet qui pourrait se réaliser pour la fin 2020, laisse entendre Martin Gaudreault. Sans vouloir en dévoiler davantage, il indique cependant que si le contrat se concrétise, ce sera une belle occasion de faire appel à d’autres entreprises d’ici pour le mener à bien.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Claude Turcotte Auteurs de commentaires récents
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Claude Turcotte
Invité
Claude Turcotte

Félicitations à cette belle entreprise de chez nous!