Rio Tinto se lance dans le recyclage à boucle fermée

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Rio Tinto se lance dans le recyclage à boucle fermée
(Photo : Courtoisie)

Dans le but de compléter sa production de billettes d’aluminium à faible empreinte carbone, Rio Tinto se lancera en 2021 dans le recyclage à boucle fermée, offrant un produit d’alliages fabriqué avec du contenu recyclé.

Le recyclage à boucle fermée consiste à utiliser les déchets d’un produit, à les recycler dans le but de les réutiliser pour fabriquer le même produit dont ils proviennent.

« Notre objectif est de travailler avec les clients pour leur fournir des produits de haute qualité qui répondent à leurs besoins. Nous avons développé cette nouvelle solution de recyclage à la demande de clients qui souhaitent avoir la possibilité de réutiliser leurs rebuts d’extrusion. C’est une offre qui combine l’aluminium primaire produit de manière responsable et le métal recyclé, ce qui démontre notre engagement en faveur d’une économie circulaire plus durable », explique Tolga Egrilmezer, vice-président, Ventes et marketing, Rio Tinto Aluminium.

Afin d’atteindre cet objectif, Rio Tinto collaborera avec Shawinigan Aluminium Inc. (SAI) qui construira une fonderie qui permettra de recycler 30 000 tonnes d’aluminium annuellement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des