Nouveau contrat de travail à l’usine de rabotage de Normandin

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Nouveau contrat de travail à l’usine de rabotage de Normandin
Bois d'oeuvre

La soixantaine de travailleurs syndiqués de l’usine de rabotage de Normandin a ratifié un nouveau contrat de travail d’une durée de 4 ans.

Les membres obtiendront une hausse salariale de 2 % lors des deux premières années et de 2,5% lors des deux années suivantes. Un rajustement salarial de 0,40 $ l’heure pour les employés de la production et de 0,75 $ l’heure pour les salariés des métiers (plus un autre 0,50$ l’heure en 2021) ont aussi été obtenus.

En outre, les travailleurs syndiqués progresseront plus rapidement vers le plein salaire, qui passera de 90% avant 1 000 heures travaillées à 100 % dès la 1 001e heure.

Les syndiqués ont également fait quelques gains en lien avec le régime de retraite.

Le nouveau contrat de travail a été adopté lors d’un vote où 100 % des membres se sont prononcés en sa faveur. Les travailleurs de l’usine de rabotage de Normandin sont affiliés à Unifor.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des