Métaux GBL s’est spécialisé dans les chantiers nordiques

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Métaux GBL s’est spécialisé dans les chantiers nordiques
Un exemple de structure d'acier monté par l'équipe de Métaux GBL. (Photo : courtoisie)

Au départ un simple atelier de soudure en 1981, l’entreprise fondée par Réjean Guillemette a pris de l’expansion en se spécialisant dans les chantiers nordiques, au nord du 50e parallèle.

« Le sud du Québec est un marché extrêmement compétitif où les entreprises génèrent beaucoup de volume, ce qui a un impact sur les prix. Pour nous c’était naturel de se tourner vers le Nord. C’est aussi un marché compétitif, mais on y est bien adapté et nos gens connaissent bien la réalité de quitter pour de plus longues périodes », explique Raynald Guillemette.

Celui-ci précise qu’être actif dans le Nord requiert un travail de planification exhaustif puisque le matériel et les outils doivent être expédiés par bateau. Impossible, par la suite, de faire des ajouts de dernière minute puisque le coût est simplement exorbitant.

Bois

Si les récents contrats obtenus par Métaux GBL concernent des structures d’acier, l’entreprise fait aussi le montage de structures de bois. Elle agit en sous-traitance de Chantiers Chibougamau en ce domaine.

« Je pense que les deux produits, l’acier et le bois, ont leur place. Souvent, l’industriel et le commercial vont avoir recours à l’acier, mais quand tu veux un peu plus de luxe, tu te tournes vers le bois. L’idéal, c’est un mélange des deux puisque chacun répond à certains critères. »

Relève

Métaux GBL a entrepris, il y a deux ans, un processus de relève qui a conduit quelques employés à devenir actionnaires de l’entreprise.

« Nous avons des employés qui ont pris une part de l’actionnariat. À terme, on prépare la sortie pour la retraite de mon frère Réjean, qui est le fondateur de l’entreprise. On redéfinit tranquillement les rôles de tout le monde, mais ces gens-là ont de la volonté et c’est une valeur additionnelle pour notre équipe. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des