Le choix des régions

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Le choix des régions
(Photo : courtoisie)

Cet texte fait suite à un autre article qui vous pouvez lire ici.

Même s’il ne cache pas que de se rapprocher de Montréal serait probablement avantageux sur plusieurs plans, Dominic Bouchard a fait le choix de demeurer à Dolbeau-Mistassini et, pourquoi pas, d’en faire profiter des entreprises de chez nous.

« Mes partenaires aimeraient bien des fois que je me rapproche de la game à Montréal, mais il y a beaucoup de choses que l’on peut faire à distance. J’y ai songé, mais j’ai fait le choix de demeurer ici. »

Et de ce choix découle également la volonté d’accorder des contrats à des sous-traitants locaux. Malgré la présence à Montréal du siège social, Dominic Bouchard s’assure de confier à des entreprises d’ici différents mandats.

« Je tente de tirer la couverture de mon bord autant que possible! Tout ce qui touche notre image est confié à TNT Atelier et pour des projets miniers sur lesquels nous avons travaillé pour Rio Tinto, nous avons fait faire la traduction de notre matériel en anglais pas Traduction M. J’avais aussi un projet d’alliance avec Formation PLG pour que l’on travaille ensemble, mais la COVID nous a coupé les jambes et il a fallu remettre à plus tard. »

La pandémie, justement, n’a pas eu trop d’impact pour le moment puisque plusieurs mandats de formation peuvent être faits à distance. Par contre, pour l’optimisation de procédés sur le terrain, c’est une autre paire de manches.

« Honnêtement, s’il y avait eu juste une première vague, ça aurait vraiment fait notre affaire! Cette 2e vague cause plus de problèmes, car il faut aller sur le terrain. Tout ce qui concerne la formation, par contre, on tire notre épingle du jeu. »

B-Lean

Quant à B-Lean Stratégie, qui avait épaulé plusieurs entreprises locales à travers un partenariat avec les Chambres de commerce et d’industrie de Dolbeau-Mistassini et du secteur Normandin, son mandat a été recentré sur de la formation web.

B-Lean offre diverses capsules vidéo en français, en anglais et en malgache (la langue des natifs du Madagascar) où on expose les différents principes de la culture LEAN.

« Les vidéos B-Lean sont entre autres prisés par les multinationales. Souvent, ces entreprises ont des budgets pour former leurs leaders, mais moins pour former leurs employés. Les capsules B-Lean sont une formule peu dispendieuse pour former des employés afin qu’ils puissent parler et comprendre le même langage que les gestionnaires que l’on forme. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires