Le CEMR recevra l’appui financier de Rio Tinto jusqu’en 2024

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Le CEMR recevra l’appui financier de Rio Tinto jusqu’en 2024
Pierre-Olivier Lussier, directeur général du CEMR, et Luc Cyrenne, directeur de projet au développement économique régional chez Rio Tinto.

Dolbeau-Mistassini – Le Centre d’entrepreneuriat multi-ressources (CEMR) de Dolbeau-Mistassini pourra compter sur le soutien financier de Rio Tinto jusqu’en 2024.

Le CEMR, implanté dans le Complexe Saint-Jean de Dolbeau-Mistassini, offre des programmes de formation et de développement des compétences destinés aux entrepreneurs qui oeuvrent dans le domaine des ressources naturelles, plus particulièrement en foresterie. Le Centre a également ajouté une corde à son arc avec la mise sur pied d’un programme de formation pour la relève agricole.

Dès le départ, le CEMR a pu voir le jour grâce à une implication financière de plusieurs partenaires, incluant Rio Tinto. L’organisme doit d’ailleurs rassembler le financement nécessaire afin de poursuivre sa croissance et ainsi pouvoir développer de nouveaux programmes de formation, incluant dans le secteur de l’aluminium.

« Notre but est de pouvoir accompagner et former un maximum d’entrepreneurs, et ce, au prix le plus accessible possible. Nous y arrivons grâce à l’appui et à la générosité de nos partenaires financiers qui soutiennent notre mission. Le partenariat avec Rio Tinto représente énormément pour nous, car ils ont été parmi les premiers à croire en nous », indique le directeur général du CEMR, Pierre-Olivier Lussier.

« Nous saluons le travail de l’équipe du Centre en entrepreneuriat multi-ressources, qui permet de développer les compétences clés des entrepreneurs d’ici dans un contexte favorable à l’apprentissage », fait pour sa part valoir Emmanuel Bergeron, directeur du développement économique régional chez Rio Tinto.

Partager cet article