La clé : devenir plus attractif

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
La clé : devenir plus attractif
(Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Si l’on souhaite remplir à nouveau le centre commercial, il faut travailler sur l’attractivité du mail lui-même, mais également sur celle du milieu.

L’une des critiques que l’on entend souvent, à tort ou à raison, est le coût du loyer pour s’y installer. Est-ce réellement trop cher?

« Je pense que certains locateurs doivent y réfléchir, car il y a place à amélioration. Il vaut mieux louer un local un peu moins cher et qu’il soit occupé que de le laisser vacant. Il y a du travail qui doit se faire au niveau des locateurs », indique, sans détour, Camil Vézina.

À la Chambre de commerce et d’industrie de Dolbeau-Mistassini, le président Guillaume Ratté affirme ne pas avoir été interpellé à ce propos, mais estime que la question se pose.

« Le loyer moyen rejoint-il la réalité pour une ville semblable? C’est un élément qui pourrait être regardé. Si on veut se positionner pour être attractif, ça fait partie d’un tout. »

Quant aux coûts liés au membership de la SIDAC, ils ont diminué au fil des ans, mentionne Camil Vézina.

« On oublie souvent de parler des avantages d’être dans le centre-ville. Les coûts de chauffage sont nettement inférieurs et il y a plusieurs petites choses qui ne coûtent pas cher. »

Guillaume Ratté

Apparence

Bien que plusieurs investissements aient été réalisés au fil des ans, l’apparence du centre commercial a par ailleurs peu changé. La couleur est la même et de la nouveauté serait sûrement de nature à attirer l’œil.

« Il y a toujours place à amélioration. Revoir la couleur et l’apparence, je ne suis pas certain que ce soit un geste qui en vaudrait la peine pour le coût. Il faudrait aussi voir avec le propriétaire. Je pense qu’il y a d’autres projets pour améliorer l’endroit qui sont plus significatifs », estime le président de la SIDAC.

Entre autres, un projet est dans l’air pour revamper les salles de bain. La SIDAC souhaiterait également convaincre la Ville de Dolbeau-Mistassini d’étendre son programme de rénovation des façades à la partie intérieure du centre commercial.

Cela donnerait un incitatif pour des rénovations qui pourraient donner un coup de neuf au centre commercial.

Vendre le milieu

La Chambre de commerce, la Ville de Dolbeau-Mistassini et différents partenaires travaillent actuellement sur la conception d’un document pour vendre Dolbeau-Mistassini comme une destination attractive, tant pour les entrepreneurs que pour les travailleurs.

« Il faut démontrer que l’on a un milieu attractif avec nos rivières, le Complexe Aquagym, le tourisme et notre qualité de vie. Il y a un gros salon de commerce de détail qui s’en vient. Il faut avoir les moyens de nos ambitions et voir ce qu’il y a dans notre marché à nous qui correspond à ce que recherchent ces gens. C’est tout ça que l’on regarde », explique Guillaume Ratté.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des