La Banque Laurentienne fermera sa succursale de Dolbeau-Mistassini

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
La Banque Laurentienne fermera sa succursale de Dolbeau-Mistassini
La Banque Laurentienne fermera sa succursale de Dolbeau-Mistassini en septembre prochain. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La Banque Laurentienne entend procéder à la fusion de ses succursales de Dolbeau-Mistassini et d’Alma, ce qui conduira à la fermeture de la place d’affaires située dans les Promenades du Boulevard le 19 septembre prochain.
La direction de la Banque Laurentienne explique que cette décision d’affaires découle des différents changements qui s’opèrent dans le monde des institutions financières, dont un recours décroissant aux services au comptoir.
« Les besoins des clients changent constamment et nos façons de faire également. Environ 96% des transactions bancaires de nos clients sont désormais faites de façon électronique. La présence en succursale se limite davantage à des moments clés dans la vie des gens où ils ont besoin d’accompagnement », mentionne Hugo Côté, vice-président au développement des affaires pour l’Est-du-Québec.
Celui-ci ajoute qu’il sera toujours possible de rencontrer un conseiller en personne à la succursale d’Alma ou encore de recevoir un service complet par téléphone.
Impact
Les 1 300 clients locaux de la Banque Laurentienne seront-ils tentés de plier bagage pour adopter une autre institution financière plutôt que de se rendre à Alma pour rencontrer un conseiller en personne?
« C’est vrai que ça demandera un déplacement, mais nos expériences passées à cet égard sont positives. Les rencontres sont aussi planifiées avec tous les outils technologiques disponibles en 2019. Nous avons une relation de confiance qui a été bâtie avec nos clients, dont certains sont avec nous depuis 30 ans. »
Chacun des quatre employés de la succursale de Dolbeau-Mistassini a été rencontré, mais on ne précise pas s’il y aura abolition de postes ou transfert vers Alma.
« Chacun a reçu une offre individuelle pour laquelle ils ont le temps de réfléchir. »
Guichet
Quant au guichet automatique, il sera lui aussi fermé. Cependant, une entente avec un réseau bancaire national permettra aux clients d’avoir accès à un guichet sans frais.
« Il y a 900 de ces guichets accessibles sans frais au Québec et il y en a deux dans la localité en question et un troisième dans un rayon de 30 km. Il n’y a aucune réduction de services à la clientèle.»
Des séances d’informations seront planifiées pour bien informer la clientèle sur la suite des choses et une journée portes ouvertes se tiendra le 11 avril à la succursale d’Alma.
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des