Girardville veut renipper la rue Principale

Serge Tremblay
Girardville veut renipper la rue Principale
Sophie Guy, animatrice à la vie municipale, Michael Audet, président du Comité de développement, Michel Perreault, maire, et Janic Gagnon, représentante des commerçants, estiment que le programme de revitalisation sera porteur. (Photo Trium Médias - Serge Tremblay)

Les commerces et du centre-village de Girardville ont désormais accès à un tout nouveau programme d’aide financière pour revitaliser leur façade. Une somme de 217 500 $ est disponible pour redorer le blason de la localité.

Le programme s’adresse aux commerçants de la rue Principale, dans une zone préétablie et se décline en trois volets : rénovation extérieure, aménagement paysager et création de nouvelles enseignes.

Déjà, une douzaine de gens d’affaires de la zone ciblée ont démontré leur intérêt et leur volonté d’améliorer l’apparence de leurs commerces.

« Notre volonté, c’est que le centre-village soit plus beau et que les gens qui passent à Girardville savent qu’il y a une offre commerciale dynamique. À terme, ce représentera des investissements de près de 500 000 $ dans nos commerces », fait valoir le maire de la localité, Michel Perreault.

Les projets devraient tous être concrétisés en prévision des festivités qui se dérouleront en 2021 pour souligner le 100e anniversaire de la municipalité.

Fonctionnement

Concrètement, les commerçants qui décident d’investir dans l’apparence de leur édifice pourront toucher une aide financière selon le type de travaux menés.

Pour des travaux de rénovation extérieurs, l’aide pourra atteindre 40% du projet jusqu’à un maximum de 10 000 $. Pour de l’aménagement paysager, la somme offerte est de 50% jusqu’à concurrence de 1 000 $ et pour une nouvelle enseigne, on propose 80% et un montant pouvant atteindre 5 000 $.

Sans imposer une image uniforme, le programme exige que les commerces qui voudront se prévaloir d’une aide financière respectent certaines lignes directrices pour une meilleure harmonie visuelle.

Partenaires

Le programme a pu être mis sur pied grâce à un investissement de 100 000 $ de la municipalité de Girardville, d’une participation de 7 500 $ du Comité de développement local, de 7 000 $ de la Caisse Desjardins des Plaines boréales et de 3 000 $ de la SADC Maria-Chapdelaine. La Société du Plan Nord, avec son fonds d’initiatives, octroie également 100 000 $.

« Pour une petite place d’un peu plus de 1 000 habitants comme Girardville, on est quand même chanceux d’avoir accès à tous les services que l’on a. Il faut les préserver et encourager nos commerces locaux. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des