Fonds d’aide au développement du milieu : 225 000 $ par année dans des organismes du milieu

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Fonds d’aide au développement du milieu : 225 000 $ par année dans des organismes du milieu
Luc Girard et Marie-Claude Tremblay, des Caisses Desjardins des Plaines boréales et du Nord du Lac-Saint-Jean, invitent les groupes et organismes à ne pas hésiter à soumettre des projets au Fonds d’aide au développement du milieu. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Au cours de la dernière année, les Caisses Desjardins du Nord du Lac-Saint-Jean et des Plaines boréales ont remis 225 000 $ dans les communautés via le Fonds d’aide au développement du milieu. Un montant que l’on veut maintenir alors que la période d’appel de projets bat son plein.

Le second appel de projets se terminera au 31 octobre (le premier a eu lieu en avril) et les groupes et organismes sont invités à soumettre leur candidature afin d’obtenir un appui financier de Desjardins.

« Chaque conseil d’administration oriente ses critères de sélection en fonction des besoins. Des sondages sont faits lors des assemblées générales et nos membres nous dirigent vers le type de projets et d’initiatives dans lesquels ils veulent que l’on investisse », résume Luc Girard, directeur général de la Caisse des plaines boréales.

Les valeurs sociales, éducatives et entrepreneuriales sont entre autres du lot, de même que ce qui touche la jeunesse et l’employabilité. Chaque projet soumis est étudié par un comité de sélection et les montants offerts vont de 500 à plusieurs milliers de dollars, selon le cas.

« Si le montant octroyé est plus élevé, on le remet sur un horizon de plusieurs années afin de ne pas compromettre notre capacité à supporter plusieurs projets. Et quand Desjardins appuie un projet, ça donne souvent un coup de pouce pour trouver du financement additionnel. Le fait qu’une grosse bannière comme Desjardins soit derrière le projet lui donne plus de rayonnement », souligne Marie-Claude Tremblay, directrice générale de la Caisse du Nord du Lac-Saint-Jean.

Projets nombreux

Chaque année, bien au-delà d’une centaine de projets sont analysés dans les deux caisses de la MRC de Maria-Chapdelaine. Et les administrateurs chargés d’évaluer les dossiers soumis n’ont pas toujours une tâche facile.

« On est dans un milieu très entrepreneurs. On demeure loin des grands centres et on voit que l’on est une région qui se bat pour demeurer dynamique. Les gens ont le goût de s’impliquer », constate Marie-Claude Tremblay.

Reconnaissance

Une fois les projets retenus identifiés, une petite soirée de remise est organisée.

« Moi, c’est ce qui me plaît beaucoup. C’est non seulement une occasion de remercier les bénévoles, mais aussi un moment pour créer du réseautage entre les organisations », mentionne Luc Girard.

Il est possible d’obtenir les formulaires de candidature sur le site web de Desjardins, dans la section Engagement dans la communauté et de l’aide est disponible au besoin pour remplir adéquatement les documents.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des