COVID-19 : Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la région la plus économiquement touchée par la crise

Par Janick Émond
COVID-19 : Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est la région la plus économiquement touchée par la crise
Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. (Photo : Courtoisie)

« L’économie de la région a été grandement affectée par la COVID-19, lance d’entrée de jeu le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier. On parle, pour cette année, d’une baisse du PIB d’environ 6,2 % pour la région et de 18 000 pertes d’emplois depuis le début de la pandémie. »

De ce fait, le Saguenay-Lac-Saint-Jean est, selon M. Cormier, la région la plus affectée par la pandémie, notamment en lien avec sa structure économique. En tout, c’est environ 750 M$ qui ont été perdus en valeur économique.

« Le Saguenay-Lac-Saint-Jean est une région ressource avec de nombreuses entreprises manufacturières, industrielles et agroalimentaires. Tous des secteurs qui ont été touchés par la crise du coronavirus. »

Relance

La bonne nouvelle toutefois, c’est que dès 2021, on pourrait revoir une croissance économique dans la région d’environ 3,5 %. Il s’agit cependant d’une relance plus lente qu’ailleurs au Québec.

Guy Cormier indique également que, selon les experts économistes de chez Desjardins, ce n’est que vers le milieu de l’année 2022 que nous pourrions assister à un semblant de retour à la normale, économiquement parlant.

« Ça, c’est s’il n’y a pas de reconfinement ou de 2e vague majeur du virus. On se garde donc des réserves sur ces prédictions. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires