Acheter localement peut être payant!

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Acheter localement peut être payant!
Éric Corbin, concepteur de la plateforme Boomerang, Pascal Clouter, maire de Dolbeau-Mistassini, et Dominic St-Pierre, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Dolbeau-Mistassini, présentent le visuel de la carte Boomerang qui sera bientôt disponible à Dolbeau-Mistassini. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La carte Boomerang, un programme de fidélisation, fera bientôt son arrivée dans les commerces de Dolbeau-Mistassini. Une occasion pour les consommateurs de réaliser des économies tout en achetant localement.

Déjà implanté dans d’autres localités, notamment à Girardville, ce programme démarrera à Dolbeau-Mistassini dans les premières semaines de juillet alors que 7 500 cartes seront expédiées dans tous les foyers de la ville.

La Chambre de commerce et d’industrie de Dolbeau-Mistassini (CCIDM) et la SIDAC ont travaillé de concert pour implanter cette nouveauté à Dolbeau-Mistassini dans une formule adaptée aux commerces locaux.

« Nous attendions d’avoir un minimum de 45 entreprises de signées avant de procéder au lancement. C’est maintenant fait et ça va continuer de grandir alors que d’autres entreprises se joindront au programme en cours de route », a indiqué le président de la CCIDM, Dominic St-Pierre.

Fonctionnement

À la réception de leur carte aux couleurs de la ville de Dolbeau-Mistassini, les citoyens n’auront qu’à se créer un compte en se rendant sur le web. Une application mobile est également disponible pour ceux qui préfèrent cette méthode.

Par la suite, en présentant leur carte lors d’un achat dans un commerce participant, les acheteurs recevront des points équivalents généralement à 1% du montant de la transaction.

Ces points seront répartis dans une formule 80/20, c’est-à-dire que 80% des points obtenus dans une transaction seront disponibles dans ce même commerce et 20% dans n’importe quel commerce participant de Dolbeau-Mistassini.

Simple

Pour le client, le programme n’impose aucune limitation, que ce soit sur la quantité de points que l’on souhaite utiliser ou sur les modes de paiement. Pour les commerçants, les manipulations sont minimes et les soldes de points de chaque client sont aisément visibles au moment de passer la carte.

« Pour les entreprises, ce programme est accessible à un coût moindre que la plupart des programmes de fidélité, qui sont généralement très coûteux. C’est aussi très flexible et chaque commerce peut faire ses propres promotions en décidant d’offrir davantage de points. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des