Des développements en vue pour La Passerelle du 49e, écosentier quad et motoneige

Des développements en vue pour La Passerelle du 49e, écosentier quad et motoneige

Motoneigistes.

Crédit photo : Trium Médias - archives

Accessible le 19 décembre, La passerelle du 49e, écosentier quad et motoneige n’en sera pas à sa forme finale. Des ajustements seront apportés au terme de la saison et une phase II de développement sera sur la table au cours des prochaines années.

« Il y a un momentum qui est en place et dont on doit profiter. Je pense qu’un horizon d’un à deux ans maximum est à prévoir pour la phase II », mentionne Dominique Gobeil, directeur général du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.

Cette seconde phase visera notamment à construire une passerelle sur la rivière Péribonka pour rallier les Monts-Valin. L’endroit précis n’a pas encore été arrêté, mais un scénario est à l’étude.

On prévoit également installer une passerelle en porte-à-faux sur un pont propriété de Produits forestiers Résolu pour enjamber la rivière Ouasiemsca, à Girardville. Des discussions sont en cours avec Résolu à cet égard et une étude a permis de valider la capacité portante du pont.

Un autre volet de la phase II a pour objet de développer des boucles nordiques hors-piste pour bonifier l’offre du sentier.

Autour de tous ces éléments, une économie périphérique est appelée à se développer afin de répondre aux besoins des motoneigistes qui emprunteront les sentiers.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar