Des jeunes s’initient au métier de pompier

Des jeunes s’initient au métier de pompier

Des jeunes ont eu la chance de s’initier à quelques aspects du métier de pompier.

Crédit photo : courtoisie

La Régie intermunicipale de sécurité incendie du secteur GÉANT a instauré un programme unique au Québec : faire découvrir à des jeunes du secondaire les dessous du métier de pompier.

Le pompier Jacques Aubut, ancien directeur adjoint à la polyvalente de Normandin aujourd’hui à la retraite, a été le maître d’œuvre de ce programme qui a permis à 11 jeunes de l’adaptation scolaire de vivre cinq demi-journées à la caserne de Normandin.

« En prévention, c’est facile de rejoindre les jeunes à la garderie ou au primaire et on atteint assez bien les adultes avec nos visites à domicile. C’est plus compliqué avec les ados, alors notre objectif était de les sensibiliser au métier de pompier en leur permettant de découvrir leur intérêt et leurs aptitudes pour ce métier », explique Jacques Aubut.

Celui-ci a monté de toute pièce un programme qui se voulait à la fois accessible pour des jeunes, tout en pouvant cadrer avec les exigences d’une institution scolaire.

Les jeunes ont exploré des thèmes comme l’aménagement de la caserne et l’habillement, l’autopompe, la recherche de victimes, les appareils respiratoires, l’échelle et le cordage, ainsi que la chimie du feu et les extincteurs.

« On a sorti avec les camions, les jeunes ont enfilé l’uniforme, ils se sont branchés à une borne fontaine et ont pu voir c’était quoi de manipuler une lance d’incendie avec la pression », souligne le directeur du service, Jerry Piquette, qui ne cache pas sa fierté devant ce programme.

Le tout s’est fait sur une base volontaire et les jeunes qui n’étaient pas à l’aise pouvaient à tout moment décider de passer leur tour.

Expérience positive

Pour réaliser ce projet, Jacques Aubut s’est entouré de deux autres pompiers à temps partiel en Luc Girard et Patrick Forcier. Les trois ont donné de leur temps sur une base bénévole pour mener les activités.

« Les jeunes ont embarqué en tabarouette! Ils posaient des questions, avaient le sourire et étaient intéressés. Pour nous aussi ça a été une belle expérience et les deux gars qui étaient avec moi ont adoré ça. »

 

Poster un Commentaire

avatar